Menu

Régions Océan Indien

"Je suis Savannah", le combat d'une mère pour la garde de sa fille


Rédigé par E. Moris le Samedi 27 Avril 2019



Diana Yan Yuen Chuen, épouse E. est la maman de deux fillettes Samantha et Savannah, âgées respectivement de sept et douze ans. Depuis le 25 juin 2015, ses enfants vivent avec leur père, Dev E., à l'Île Maurice. 

Avocat de profession et ancien président de l'ICTA, Dev E., a obtenu la garde provisoire de leurs deux filles suite à un arrêt de la Cour d'Appel qui ordonne le retour immédiat des enfants suite à un déplacement illicite international en 2015. 

La Family Court de Maurice a accordé la garde provisoire des enfants, alors âgées de 8 ans et demi, et de 3 ans et demi à leur père, en parfaite illégalité avec les dispositions de l’article 242 du Code civil mauricien qui stipulent que : "la garde de l’enfant de moins de cinq ans est attribuée automatiquement à la mère sauf circonstances exceptionnelles". 
 
La mère n'a pu obtenir qu'un ridicule droit de visite dans le centre commercial de Shoprite quelques heures lors de ses séjours à l'Île Maurice. Le père a lui, pu obtenir de la Family Court la mainlevée de cette interdiction malgré l'opposition de leur mère pour se rendre à Londres à Noël en 2016 aux fins de rendre visite à son frère, et très récemment en juillet et en août 2018 à Disney World en Floride, privant la mère de voir ses filles durant les vacances scolaires. 
 

Samedi 27 Avril 2019

Nouveau commentaire :

Règles communautaires

Nous rappelons qu’aucun commentaire profane, raciste, sexiste, homophobe, obscène, relatif à l’intolérance religieuse, à la haine ou comportant des propos incendiaires ne sera toléré. Le droit à la liberté d’expression est important, mais il doit être exercé dans les limites légales de la discussion. Tout commentaire qui ne respecte pas ces critères sera supprimé sans préavis.