Politique

« Je serai le king et non le king-maker », soutient Paul Bérenger

Mardi 22 Octobre 2019

Roi et non faiseur de roi ! Paul Bérenger a été longuement interrogé sur plusieurs sujets d’actualité après l’exercice de dépôt de candidature.

Déjà, il a indiqué que Navin Ramgoolam a « sûrement fait un joke »  en évoquant le terme « king-maker ». « Je serai le king et non le king-maker », a-t-il déclaré.

Pour commenter les affaires qui sont dans l’actualité, telles SenerityGate et NavinGate, Paul Bérenger a surtout utilisé l’ironie. « Encore un (scandale) », a-t-il déclaré concernant la saga autour du Film Rebate Scheme alors que sur l’affaire de publication des relevés bancaires de Navin Ramgoolam, il a lancé : « Il n’y a pas qu’un ! »

Rappelons que Paul Bérenger a aussi fait une sortie contre Nando Bodha concernant la gestion du projet Metro Express. Pour lui, le ministre des Infrastructures est l’un des pires de ce gouvernement.

Rédigé par E. Moris le Mardi 22 Octobre 2019

Nouveau commentaire :

Règles communautaires

Nous rappelons qu’aucun commentaire profane, raciste, sexiste, homophobe, obscène, relatif à l’intolérance religieuse, à la haine ou comportant des propos incendiaires ne sera toléré. Le droit à la liberté d’expression est important, mais il doit être exercé dans les limites légales de la discussion. Tout commentaire qui ne respecte pas ces critères sera supprimé sans préavis.