Menu


Politique

JIOI 2019 : L'invité de Soodhun, le prince Fahad Bin Jalawi Al Saud s'invite à la finale du match de foot Maurice et La Réunion : Le


Rédigé par E. Moris le Vendredi 26 Juillet 2019



L'affiche est digne d'une grande finale, avec en tête d'affiche le pays organisateur Maurice et le rival de tous les temps La Réunion, un match qui se disputera ce samedi au stade George V à Curepipe.

C'est dans une certaine excitation que les deux pays attendent cette finale. Les mauriciens retiendront leur souffle lors de ces 90 minutes cruciales, et se tiendront debout comme un seul homme derrière le Club M.

Si il y a onze hommes sur le terrain, il faudra aussi compter sur toute la nation mauricienne.

En considérant la ferveur populaire de ces derniers matchs, c'est sans aucun conteste, le match le plus attendu des jeux des îles. Le comité organisateur avait jusqu'à l'heure était "clément" en ouvrant les portes des stades au grand public, en raison des gradins" vides", alors même qu'ils avaient annoncé qu'il n'y avait plus de places à la vente...

Ce samedi 27 juillet, les portes du Stade George V, à Curepipe, seront uniquement ouvertes pour ceux qui détiennent un billet pour la finale Maurice-Réunion.

Lors de sa visite en Arabie Saoudite la semaine dernière, le député, Showkutally Soodhun aurait invité le Prince Fahad Bin Jalawi Al Saud qui est en charge de la jeunesse (Ministère de la Jeunesse et des Sports) pour assister aux Jeux des îles de l’océan indien.

Il sera accompagné d’une délégation composée du General Sport Authority Consultant, le Saudi Arabian Olympic Committee board member et l’Office Manager du Prince, Ahmad Dhafer Alshehri et seront donc présents lors de la finale en tant qu'invités d'honneur.

Les routes autour du stade seront fermées pour éviter foule et bousculade.

Un protocole de sécurité stricte sera établit dans le stade mais aussi aux alentours. Prenez donc vos dispositions pour regarder ce match d'anthologie chez vous, derrière votre petit écran ou entre amis dans des pubs.
 


Nouveau commentaire :

Règles communautaires

Nous rappelons qu’aucun commentaire profane, raciste, sexiste, homophobe, obscène, relatif à l’intolérance religieuse, à la haine ou comportant des propos incendiaires ne sera toléré. Le droit à la liberté d’expression est important, mais il doit être exercé dans les limites légales de la discussion. Tout commentaire qui ne respecte pas ces critères sera supprimé sans préavis.