Menu



Société

JIOI 2019 : Des explications exigées sur les drains du stade George V


Rédigé par E. Moris le Mercredi 31 Juillet 2019



Si le ministre Toussaint se mure dans le silence, préférant surfer sur le succès des sportifs lors des jeux îles en se glorifiant au passant, c'est un Jean-Pierre Sauzier, CEO du COJI, plus réaliste qui concède que la pelouse n’était pas praticable au stade George V pour la finale et que des explications sont exigées.

Espérons toutefois que cette affaire ne terminera pas aux oubliettes comme le clip officiel des jeux éhontément plagié. Grey Mauritius, l’agence dirigée par Hans Puttur et sa co-directrice Alix Chung, avait obtenu une coquette enveloppe de Rs 18 millions pour la campagne promotionnelle à l'occasion de la 10e édition des Jeux des îles de l’océan indien. A ce jour, aucune nouvelle d'un quelconque remboursement.

Jeux des îles 2019 : Quand Grey Mauritius "déclare piti ki pa pou li".    

Effectivement ce n'est pas en jouant au clown et en blâmant les mauriciens tout en affirmant que : «Eoula, la pluie tombe dans Curepipe pendant six jours. Curepipe ress Curepipe hein» par l'apprenti météorologue Toussaint que cela suffira à expliquer comment les drains étaient déjà engorgés. 

Le mythique stade curepipien, construit en 1954 sous l’occupation anglaise, a été rénové au coût de Rs 94 949 475 et les travaux alloués à Rehm Grinaker Construction Co. Ltd sous un cahier des charges strictes selon le document sous la section II- Bidding Data Sheet. (voir photo).
 

JIOI 2019 : Des explications exigées sur les drains du stade George V

Mercredi 31 Juillet 2019

Nouveau commentaire :

Règles communautaires

Nous rappelons qu’aucun commentaire profane, raciste, sexiste, homophobe, obscène, relatif à l’intolérance religieuse, à la haine ou comportant des propos incendiaires ne sera toléré. Le droit à la liberté d’expression est important, mais il doit être exercé dans les limites légales de la discussion. Tout commentaire qui ne respecte pas ces critères sera supprimé sans préavis.