Menu


Politique

Ivan s’en prend à la dominance masculine des formations politiques


Rédigé par E. Moris le Jeudi 8 Août 2019



Les états-majors politiques sont dominés par les hommes. Ce n’est pas une grosse nouvelle.

Mais ce serait l’une des raisons empêchant le pays d’avoir une meilleure représentation féminine à l’Assemblée nationale. C’est ce qu’a déclaré le no 2 du gouvernement ce matin lors de l’ouverture du Mauritius National Youth Parliament.

« Soyons francs, sans représentation proportionnelle pour une catégorie de la population, comme dans plusieurs pays,  les femmes ne pourront jamais être convenablement représentées. La raison est tout simplement le fait que les formations politiques sont à dominance mâle », a-t-il souligné.

Et de lancer plusieurs piques en direction des partis de l’opposition : « Ne soyons pas hypocrites ! Cessons de dire que nous voulons plus de femmes au Parlement, mais lorsqu’il faut voter une loi en ce sens, nous disions non», a déclaré Ivan Collendavelloo aux jeunes parlementaires.

Auparavant, il a souligné que si le projet de loi sur la réforme électorale avait été voté, aux prochaines élections, le pays aurait été assuré d’avoir 30% de femmes à l’Assemblée nationale.

« Actuellement, il n’y a que 8 femmes députées et c’est une honte », a-t-il souligné.


Nouveau commentaire :

Règles communautaires

Nous rappelons qu’aucun commentaire profane, raciste, sexiste, homophobe, obscène, relatif à l’intolérance religieuse, à la haine ou comportant des propos incendiaires ne sera toléré. Le droit à la liberté d’expression est important, mais il doit être exercé dans les limites légales de la discussion. Tout commentaire qui ne respecte pas ces critères sera supprimé sans préavis.