Menu

Politique

Ivan Collendavelloo parle de « bluff » de la part de Ramgoolam


Rédigé par E. Moris le Mardi 11 Octobre 2022



Il s'est pas fait prier. Après la radiation de la pétition électorale de Navin Ramgoolam, Ivan Collendavelloo, qui représente Zahid Nazurally, ne s'est pas fait prier pour démolir l'ancien Premier ministre. « On voit aujourd'hui, heureusement, que tout cela relevait du bluff et des mensonges », a déclaré le leader du Muvman Liberater.

Il ajoute que les allégations de l'opposition ont fait beaucoup de tort aux fonctionnaires dévoués qui travaillent durant les élections. « Ils sont traités de tous les mots... incompétents, corrompus. Ce sont des accusations graves qui pourraient faire beaucoup de tort à notre démocratie », a ajouté Ivan Collendavelloo. Pour Ivan Collendavelloo, avec toutes les pétitions électorales, l’opposition a tenu le pays en otage pendant trois ans tout en évoquant des « élections truquées ».

Mardi 11 Octobre 2022

Nouveau commentaire :

Règles communautaires

Nous rappelons qu’aucun commentaire profane, raciste, sexiste, homophobe, obscène, relatif à l’intolérance religieuse, à la haine ou comportant des propos incendiaires ne sera toléré. Le droit à la liberté d’expression est important, mais il doit être exercé dans les limites légales de la discussion. Tout commentaire qui ne respecte pas ces critères sera supprimé sans préavis.