Menu


Société

Interdiction d'accès à son bureau : Boolell n’aurait pas informé le bureau du Speaker


Rédigé par E. Moris le Vendredi 14 Août 2020



C’est ce qu’a déclaré la Clerk de l’Assemblée nationale dans les médias. Elle explique qu’en premier lieu, le leader de l’opposition n’a pas été interdit d’accès à son bureau. Ce sont les journalistes qui l’ont été hier matin.

Et pour cause ! Le leader de l’opposition, affirme Safina Lotun, n’a pas informé le bureau du Speaker qu’il avait prévu une conférence de presse à son bureau afin que les journalistes puissent avoir la permission d’entrer.

La Clerk de l’Assemblée nationale a souligné que le mardi et les autres jours où le Parlement siège, les journalistes sont autorisés dans l’enceinte du Parlement. Ce qui fait qu’ils n’ont pas besoin de permission supplémentaire pour se rendre au bureau du leader de l’opposition pour des conférences de presse. Mais là, comme c’est un jeudi et que le Parlement le siège pas, il aurait fallu que le leader de l’opposition fasse une demande pour que les journalistes soient autorisés dans l’enceinte du bâtiment. Oubli !


Nouveau commentaire :

Règles communautaires

Nous rappelons qu’aucun commentaire profane, raciste, sexiste, homophobe, obscène, relatif à l’intolérance religieuse, à la haine ou comportant des propos incendiaires ne sera toléré. Le droit à la liberté d’expression est important, mais il doit être exercé dans les limites légales de la discussion. Tout commentaire qui ne respecte pas ces critères sera supprimé sans préavis.