Menu



Régions Océan Indien

Intempéries à Agalega: Les 80 nouveaux travailleurs d’Afcons coincés sur le Mauritius Trochetia


Rédigé par E. Moris le Dimanche 10 Février 2019



Le troisième contingent de travailleurs depuis le 28 novembre affecté à Agalega qui comprend 80 travailleurs indiens n'ont pas encore pu débarquer sur Agaléga.

Si le Mauritius Trochetia a pourtant accosté l’archipel depuis le lundi 4 février dernier, les intempéries ne lui permet pas encore de débarquer les passagers.

La société indienne, Afcons Infrastructure a spécialement affrété ce bateau pour le transport exclusif de ces travailleurs.

Rappelons que la Afcons Infrastructures a décroché le contrat pour la construction d’une piste d’atterrissage de 3 km, soit la moitié de la superficie entière de l’île du Nord, d’une jetée, d’une tour de contrôle, entre autres bâtiments.

Ce qui a provoqué l'étonnement exprimé par le leader de l'opposition Xavier Duval concernant l'opacité de tels travaux.

En conférence de presse hier samedi, Xavier-Luc Duval a exprimé son étonnement que cette piste sera plus longue de 3 kilomètres que celle de Rodrigues (à Plaine Corail). 

Le leader de l’opposition a dénoncé le fait que le gouvernement mauricien refuse de divulguer des informations sur ce projet et d’autoriser une visite des lieux. 

Pour lui, il est clair que c’est une base militaire qui est en construction sur l’île du Nord.  

Xavier-Luc Duval : "Agalega est une base militaire en devenir".

Dimanche 10 Février 2019

Nouveau commentaire :

Règles communautaires

Nous rappelons qu’aucun commentaire profane, raciste, sexiste, homophobe, obscène, relatif à l’intolérance religieuse, à la haine ou comportant des propos incendiaires ne sera toléré. Le droit à la liberté d’expression est important, mais il doit être exercé dans les limites légales de la discussion. Tout commentaire qui ne respecte pas ces critères sera supprimé sans préavis.