Menu


Société

Inscrivez le kreol comme langue nationale dans la Constitution !


Rédigé par E. Moris le Mercredi 29 Janvier 2020



Les blablas ne suffisent plus ! Rezistans ek Alternativ réclame, en marge de la commémoration de l’abolition de l’esclavage, le 1er février, que le kreol soit reconnue comme langue nationale et que cela soit inscrit dans la Constitution.

C’est du moins l’appel lancé par Ashok Subron hier en conférence de presse. Ashok Subron a souligné que cette langue, le kreol, est un trésor fabriqué et légué par les esclaves. Et quoi de mieux qu’une inscription dans la Constitution en guise d’hommage.

Rezistans ek Alternativ a aussi insisté sur « l’importance historique » du village du Morne. Pour ses dirigeants, l’État mauricien ne rend pas suffisamment hommage à ce fait. 


Nouveau commentaire :

Règles communautaires

Nous rappelons qu’aucun commentaire profane, raciste, sexiste, homophobe, obscène, relatif à l’intolérance religieuse, à la haine ou comportant des propos incendiaires ne sera toléré. Le droit à la liberté d’expression est important, mais il doit être exercé dans les limites légales de la discussion. Tout commentaire qui ne respecte pas ces critères sera supprimé sans préavis.