Menu



International

Indonésie : une fatwa « Halal » d'urgence contre le vaccin Astrazeneca


Rédigé par E. Moris le Mercredi 24 Mars 2021



A Maurice, les vaccins Astra Zeneca (Covishield) et Covaxin (Bharat Biotech) sont autorisés par la loi islamique et les fidèles peuvent donc se faire vacciner, selon un communiqué de la Jummah Masjid, émis le 19 mars. 

La Jummah Masjid précise avoir pris connaissance des ingrédients et de la composition de ces deux vaccins et affirme qu’ils n’ont rien de « Haraam » (interdit selon ladite loi).

En Indonésie, le Conseil des oulémas indonésien a prononcé une fatwa contre le vaccin d’AstraZeneca sous prétexte qu’il contiendrait des traces de porc. Les théologiens autorisent toutefois son usage compte tenu de l’urgence sanitaire. 

“Grand cafouillage de la fatwa contre le vaccin” titre le magazine indonésien Tempo dans son édition du 20 mars. 

“La controverse sur la fatwa annoncée le 19 mars ne doit pas être prise à la légère. L’Indonésie se distingue comme étant le premier pays dont le Conseil des oulémas déclare haram [interdit] un vaccin qui peut réduire considérablement le nombre de victimes d’une pandémie. Plusieurs nations dont la majorité de la population est musulmane, tels que l’Arabie Saoudite, les Émirats arabes unis et la Malaisie, utilisent ce vaccin sans faire d’histoires”, avance Tempo dans son éditorial.

Le Conseil indonésien des oulémas (MUI) a publié une fatwa d’urgence concernant l’utilisation du vaccin AstraZeneca dans le programme national de vaccination. 

« La disposition légale, le vaccin contre les produits AstraZeneca, est illégale, parce que l’étape de production utilise des tripsin dérivés de porcs. Néanmoins, il y a une condition de besoin urgent qui occupe la position d’urgence de syar’i », a déclaré le président de mui Asrorun Niam Sholeh lors d’une conférence de presse en ligne, vendredi 19 mars.

« Il est temps pour nous de nous unir pour soutenir l’accélération du programme de vaccination COVID-19 afin de réaliser l’immunité de groupe ou l’immunité collective avec une participation optimale de notre part, afin de briser la chaîne de transmission du COVIFD-19. Il est temps pour nous de nous unir pour éviter les polémiques improductives », a-t-il déclaré en clôture de la conférence de presse.

Mercredi 24 Mars 2021


1.Posté par kersauson de (p) le 24/03/2021 15:08
ils font ce qu ils veulent
mwa j ai eu astra, je vais tres bien
je mange du porc
et je suis un gros cochon ..

2.Posté par Yan le 25/03/2021 04:38
J'ai été vaccine par astra et je vais bien vous dites. Comme si il suffisait de quelques jours.

Nouveau commentaire :

Règles communautaires

Nous rappelons qu’aucun commentaire profane, raciste, sexiste, homophobe, obscène, relatif à l’intolérance religieuse, à la haine ou comportant des propos incendiaires ne sera toléré. Le droit à la liberté d’expression est important, mais il doit être exercé dans les limites légales de la discussion. Tout commentaire qui ne respecte pas ces critères sera supprimé sans préavis.