Menu

Société

Independent Communications Authority of South Africa : Autre pays, autre mœurs


Rédigé par E. Moris le Vendredi 3 Décembre 2021



C’est une nouvelle qui est importante. Si à Maurice, on tente de liquider des radios privées, avec des amendements liberticides, en Afrique du Sud, en revanche, l’objectif est d’élargir le paysage audiovisuel.

Ainsi, l'Independent Communications Authority of South Africa va rouvrir l’appel à candidatures pour les services de radio et de télévision communautaires. Elle s’étonne que deux candidats seulement, sur 142, soient parvenus à la deuxième étape du processus d'octroi de licences pour les radios communautaires.

Pire, aucun des 42 candidats du processus d'octroi de licences pour les services de télévision communautaires n'est parvenu à la deuxième étape. Le site de Broadcast Media Africa a annoncé cette nouvelle jeudi. Comme on dit, autre pays, autre mœurs. D’ailleurs, sur une radio, Shakeel Mohamed a évoqué un ancien jugement de la cour constitutionnelle sud-africaine qui aurait statué que réduire la durée de la licence équivaut à une privation de biens.

Vendredi 3 Décembre 2021

Nouveau commentaire :

Règles communautaires

Nous rappelons qu’aucun commentaire profane, raciste, sexiste, homophobe, obscène, relatif à l’intolérance religieuse, à la haine ou comportant des propos incendiaires ne sera toléré. Le droit à la liberté d’expression est important, mais il doit être exercé dans les limites légales de la discussion. Tout commentaire qui ne respecte pas ces critères sera supprimé sans préavis.