Menu


Faits Divers

Incitation à la haine raciale : Dhiren fait le tour du pays


Rédigé par E. Moris le Samedi 19 Septembre 2020



On l’appellera Dhiren, parce que c’est son prénom tout simplement. Mais cet habitant de Port-Louis, du centre-ville, fait désormais partie d’un groupe de fanatiques qui incitent à la haine raciale et dont certains de ses membres veulent avoir des fusils, si ce n’est des sabres.

L’homme qui avait une certaine largesse d’esprit, aujourd’hui, prétend faire le tour du pays et constate que les hindous sont en colère. Pourtant, qu’est-ce que l’homme de Port-Louis connait des régions rurales ? Entre lui et l’habitant de Flacq, il y a autant de différence entre quelqu’un issu de Chinatown à Manhattan (USA) et un habitant de Wuhan.

Alors est-ce l’influence de son épouse, qui fait partie de la garde rapprochée de Sherry Sherry ? Ou alors le fait que sa famille, qui faisait dans le business de la loterie verte, ait obtenu l’autorisation de faire une autre loterie ? C’est peut-être pour aller vendre des billets que Dhiren se rend aux quatre coins de l’île...




Nouveau commentaire :

Règles communautaires

Nous rappelons qu’aucun commentaire profane, raciste, sexiste, homophobe, obscène, relatif à l’intolérance religieuse, à la haine ou comportant des propos incendiaires ne sera toléré. Le droit à la liberté d’expression est important, mais il doit être exercé dans les limites légales de la discussion. Tout commentaire qui ne respecte pas ces critères sera supprimé sans préavis.