Menu

Faits Divers

Incendie : les pompiers expliquent les difficultés rencontrées lors de l'intervention


Rédigé par E. Moris le Vendredi 12 Novembre 2021



Les éléments du Mauritius Fire and Rescue Service ont eu toutes les peines du monde à maîtriser l’incendie qui s’est déclaré au Caudan Waterfront.

Tout a commencé au rez-de-chaussée du Barkly Wharf, dans l’aile du Craft Market jeudi soir. Plus de 12 heures après, les pompiers luttaient toujours contre le feu. Selon Dorsamy Aytacootee, no 2 du service des pompiers, les matières contenues dans le marché étaient hautement inflammables. Pour lui,  elles seraient à l’origine du sinistre mais aussi de sa violence.

À la mi-journée, vendredi, il a déclaré que les flammes ont certes pu être circonscrites mais qu’il reste toujours une à deux poches d’incendie au niveau du deuxième étage et au rez-de-chaussée du bâtiment. Le lieu précis où l’incendie s’est déclaré n’avait pas, à ce moment-là, été déterminé. Mais une enquête a déjà démarré. Rappelons que les trois personnes restées bloquées sur le toit du bâtiment ont pu être secourues. Il s’agit de deux employés de l’entreprise Nedcor et d’un agent de sécurité.

Vendredi 12 Novembre 2021

Nouveau commentaire :

Règles communautaires

Nous rappelons qu’aucun commentaire profane, raciste, sexiste, homophobe, obscène, relatif à l’intolérance religieuse, à la haine ou comportant des propos incendiaires ne sera toléré. Le droit à la liberté d’expression est important, mais il doit être exercé dans les limites légales de la discussion. Tout commentaire qui ne respecte pas ces critères sera supprimé sans préavis.