Menu

Politique

Immigration Bill : Pravind Jugnauth défend les pouvoirs qu’il s’octroie


Rédigé par E. Moris le Jeudi 21 Juillet 2022



Pour lui, les amendements apportés à la Mauritius Citizenship Act sont plus que justifiés. « On ne peut compromettre la sécurité du pays », a déclaré Pravind Jugnauth dans son discours d’ouverture des débats de l’Immigration Bill mardi au Parlement.

Le projet de loi vise à amender la Mauritius Citizenship Act. Un projet qui fait polémique. Le Premier ministre a expliqué qu’il y a une tendance grandissante pour les mariages de convenance. Pour lui, un nouvel Immigration Bill, qui remplace l’Immigration Act qui date de 1970, est une nécessité. Surtout, a-t-il souligné, compte tenu de la « tendance grandissante concernant les mariages de convenance » à Maurice.

Pour Pravind Jugnauth, sou sa sa forme actuelle, la loi ne permet pas de lutter efficacement contre les mariages de convenance entre étrangers et Mauriciens. Et de souligner que le mariage dans le seul but d’avoir un permis de résidence et ensuite, la citoyenneté mauricienne pose problème. Il a justifié le fait que la nouvelle loi stipule qu’un étranger qui se marie avec un/une Mauricien/ne va obtenir le permis de résidence et ne pourra qu’après 4 ans aspirer à la citoyenneté mauricienne.

Jeudi 21 Juillet 2022


1.Posté par Chatwa le 22/07/2022 19:20
Pinok 19 to la gare 20h00 ce soir. To lette d'émission paré? Bon départ to Crétin
Allé profite bien Kobita, Chéri pu faire toi allé.

Nouveau commentaire :

Règles communautaires

Nous rappelons qu’aucun commentaire profane, raciste, sexiste, homophobe, obscène, relatif à l’intolérance religieuse, à la haine ou comportant des propos incendiaires ne sera toléré. Le droit à la liberté d’expression est important, mais il doit être exercé dans les limites légales de la discussion. Tout commentaire qui ne respecte pas ces critères sera supprimé sans préavis.