Justice

Imbroglio judiciaire : Le CEB sommé de verser près de Rs 30 millions à la Standard Bank

Jeudi 24 Janvier 2019

Jeudi 24 janvier, le Central Electricity Board (CEB) a été sommé de verser plus de 802 000 dollars et intérêts soit un peu plus de Rs 30 millions, à la Standard Bank, suite au verdict de la Cour suprême prononcé par la juge Rehana Mungly-Gulbul.

L'affaire remonte en 2014, la Standard Bank avait intenté un procès en réclamation au CEB concernant 660 000 ampoules économiques importées de Chine en 2010 par la firme Alternative Power Solutions (firme chinoise). Sauf que les ampoules n'étaient pas conformes.

La juge Rehana Mungly-Gulbul a été très critique envers l’ancien juge Paul Lam Shang Leen qui s’était prononcé contre le paiement de 660 000 ampoules.  
 
Pour rappel, l'affaire était devant le Privy Council, qui en 2014, annule le jugement de Paul Lam Shan Leen, le qualifiant de « erronous ».

Ce qui fait que la Standard Bank n’avait d’autre choix que de payer Alternative Power Solutions en septembre 2014. Ce que refuse le CEB et qui amènera la banque de porter à son tour l’affaire devant la Cour commerciale et qui entraînera la démission du directeur général de la CEB, Chavan Dabeedin, en 2010. 

Rédigé par E. Moris le Jeudi 24 Janvier 2019

Nouveau commentaire :

Règles communautaires

Nous rappelons qu’aucun commentaire profane, raciste, sexiste, homophobe, obscène, relatif à l’intolérance religieuse, à la haine ou comportant des propos incendiaires ne sera toléré. Le droit à la liberté d’expression est important, mais il doit être exercé dans les limites légales de la discussion. Tout commentaire qui ne respecte pas ces critères sera supprimé sans préavis.