Société

Image du jour : Les six bateaux de pêche chinois ont filé à l'anglaise

Mardi 20 Novembre 2018

Six bateaux de pêche battant pavillon chinois étaient sous surveillance. Les responsables de ces navires ont fait une demande pour avoir la permission de pénétrer dans la rade de Port-Louis. Cependant, ils estimaient que les frais portuaires réclamés étaient trop onéreux. 

De ce fait, les autorités mauriciennes n’ont eu d’autre choix que de leur refuser l’accès. Dans cette optique, une nouvelle demande, cette fois sur une base humanitaire, a été faite par ces navires. Celle de pouvoir rester dans nos eaux. 

Cette seconde requête a été agréée, mais sous conditions. Les bateaux devaient activer leur GPS et fournir des détails sur leur trajet deux fois par jour. Ils n’ont évidemment pas le droit de pêcher dans nos eaux. 

- Voir sur la photo de la Marine Traffic, la position des 6 bateaux en couleur orange. 

Tour porte à croire qu'ils sont repartis et à la queue leu leu hier mardi 21 novembre, mais sous quelles conditions et surtout est-ce que les cales étaient remplies ?

Nous retenons que c'est suite à la vigilance d'un internaute que cette affaire a été dans la lumière. 

Rédigé par E. Moris le Mardi 20 Novembre 2018

Nouveau commentaire :

Règles communautaires

Nous rappelons qu’aucun commentaire profane, raciste, sexiste, homophobe, obscène, relatif à l’intolérance religieuse, à la haine ou comportant des propos incendiaires ne sera toléré. Le droit à la liberté d’expression est important, mais il doit être exercé dans les limites légales de la discussion. Tout commentaire qui ne respecte pas ces critères sera supprimé sans préavis.