Menu

Politique

« Il y a eu sniffing et data capture », soutient Bérenger


Rédigé par E. Moris le Samedi 23 Juillet 2022



L’affaire est grave, a affirmé Paul Bérenger face à la presse ce matin. Il a déclaré qu’il a été établi qu’il y a eu sniffing et data capture à Baie-de-Jacotet. « C’est dangereux », a-t-il déclaré.

Pour Paul Bérenger, la preuve irréfutable que recherchait Pravind Jugnauth, est « le rapport du 12 juillet du Chief Technical Officer ». Il rappelle que c’est un étranger, l’Acting CEO de MT, à qui le rapport a été envoyé. « Nous saluons le courage du CTO. Sherry Singh et lui ont rendu un fier service au pays », a-t-il déclaré, avant d’ajouter que la lettre du 2 juillet a été écrite par Girish Guddoy sous pression. Pour Paul Bérenger, mais aussi Xavier-Luc Duval plus tôt, l’objectif était de prendre des mesures afin de fabriquer et installer des équipements permettant d’intercepter les données traffic. Paul Bérenger a aussi déploré la nomination d’un ancien député du MSM à la tête de MT. Il faisait référence à Maxime Sauzier qui remplace Nayen Koomar Ballah.

Samedi 23 Juillet 2022

Nouveau commentaire :

Règles communautaires

Nous rappelons qu’aucun commentaire profane, raciste, sexiste, homophobe, obscène, relatif à l’intolérance religieuse, à la haine ou comportant des propos incendiaires ne sera toléré. Le droit à la liberté d’expression est important, mais il doit être exercé dans les limites légales de la discussion. Tout commentaire qui ne respecte pas ces critères sera supprimé sans préavis.