Menu


Faits Divers

Il réclame Rs 7 millions à son ex-épouse


Rédigé par E. Moris le Jeudi 30 Mai 2019



Les conflits entre partenaires de vie peuvent tourner réellement au vinaigre. Un cas devant la cour suprême actuellement symbolise cela.

Il s’agit d’un homme qui a logé deux plaintes contre son épouse pour fausses déclarations dans lesquelles il lui réclame un total de Rs 7 millions. Mercredi, la cour a demandé que les deux affaires soient réunies car similaires.

Dans le premier cas, l’homme réclame Rs 2 millions. Il accuse son ex-épouse de l’avoir faussement accusé d’agression le 26 janvier 2013. À la suite de cette première plainte l’homme dit avoir été arrêté et poursuivi… avant que l’accusation ne soit finalement rayée.

Dans la seconde plainte, il accuse son ex-femme d’avoir fait, cette fois-ci, trois fausses déclarations à la police en décembre 2014 et février 2015. Dans l’une d’elles, la femme alléguait que son ex-époux aurait permis à leur fils de visionner des clips à caractère pornographique.

Cette fois, il réclame Rs 5 millions à son ex-femme. Il soutient qu’à la suite de ces déclarations, il a eu des soucis avec la justice avant que l’affaire, une fois de plus, ne soit classée par le bureau du Directeur des poursuites publiques.

C’est le juge Nicholas Oh San-Bellepeau qui préside l’audience.


Nouveau commentaire :

Règles communautaires

Nous rappelons qu’aucun commentaire profane, raciste, sexiste, homophobe, obscène, relatif à l’intolérance religieuse, à la haine ou comportant des propos incendiaires ne sera toléré. Le droit à la liberté d’expression est important, mais il doit être exercé dans les limites légales de la discussion. Tout commentaire qui ne respecte pas ces critères sera supprimé sans préavis.