Menu

Politique

Il est désormais interdit de brandir des photos au sein de l'Assemblée nationale


Rédigé par E. Moris le Mardi 4 Avril 2023



C'est fini ! Il est désormais interdit aux parlementaires d'exposer des photographies et des documents privés lors de leur interventions au sein de l'hémicycle.

Ce mardi, le Speaker de l’Assemblée nationale, Sooroojdev Phokeer, a justifié cette annonce en en révélant que c'est « un exercice très délicat pour l’Assemblée de juger de la véracité et l’authenticité des documents ainsi que les déclarations faites dans l’hémicycle. Les députés devraient être suffisamment éloquents pour se passer d’un tel étalage et devraient plutôt décrire ce à quoi ils font référence afin de rendre leurs discours compréhensibles ».

Rappelons que lors de la dernière séance parlementaire, avec la complicité de Alan Ganoo, le Premier ministre avait brandi une photo de la chanteuse Jasmine Toulouse en compagnie de Franklin. La candidate battue du MMM dans la circonscription n° 14 (Savanne-Rivière-Noire) lors des dernières législatives avait affirmé que cela lui avait porté préjudice avec l'annulation d'un concert. Rappelons également que précédemment, le député travailliste, Patrick Assirvaden avait fourni une photo de Geanchand Dewdanee, arrêté dans une saisie de drogue record, puis relâché, en compagnie de Pravind Jugnauth.


 

Mardi 4 Avril 2023

Nouveau commentaire :

Règles communautaires

Nous rappelons qu’aucun commentaire profane, raciste, sexiste, homophobe, obscène, relatif à l’intolérance religieuse, à la haine ou comportant des propos incendiaires ne sera toléré. Le droit à la liberté d’expression est important, mais il doit être exercé dans les limites légales de la discussion. Tout commentaire qui ne respecte pas ces critères sera supprimé sans préavis.


LES PLUS LUS EN 24H