Menu



Faits Divers

Il accuse des policiers de lui avoir fait subir des sévices sexuels à l’aide d’un taser


Rédigé par E. Moris le Jeudi 21 Mars 2019



Photo illustration
Photo illustration
Ranjiv Kumar Sookun dit avoir été torturé, plus précisément d’avoir subi des sévices sexuels, entre les mains des policiers. 

Cet habitant de Villebague a fait cette déclaration en cour de Pamplemousses ce mercredi. Le quinquagénaire avait été arrêté le 13 mars dernier dans l’enquête sur le meurtre de Shobanand Bhoyroo. 

Il est provisoire accusé de complot pour commettre un meurtre. Il a déclaré à la magistrate que sa vie n’est pas rose depuis son arrestation par les officiers de la CID de Pamplemousses. 

Défendu par Me Anoup Goodary, il a accusé certains policiers d’agression et même de sévices sexuels à l’aide d’un taser afin qu’il avoir un crime qu’il dit n’avoir pas commis. Le prévenu a indiqué qu’il peut identifier ses agresseurs et a demandé à être examiné par un médecin. 

La magistrate a accepté sa requête. Elle lui a aussi demandé de porter plainte auprès de  l’Independent Police Complaints Commission. 

Jeudi 21 Mars 2019

Nouveau commentaire :

Règles communautaires

Nous rappelons qu’aucun commentaire profane, raciste, sexiste, homophobe, obscène, relatif à l’intolérance religieuse, à la haine ou comportant des propos incendiaires ne sera toléré. Le droit à la liberté d’expression est important, mais il doit être exercé dans les limites légales de la discussion. Tout commentaire qui ne respecte pas ces critères sera supprimé sans préavis.