Menu

Politique

IBA : « Voilà le cadeau de l'année de Jugnauth », ironise Bhadain


Rédigé par E. Moris le Jeudi 15 Décembre 2022



En conférence de presse hier, Roshi Bhadain est tombé à bras raccourcis sur les nouvelles directives de l'Independent Broadcasting Authority.

Pour lui, elles ont pour objectif de museler les radios privées. « On veut fermer la bouche des radios et des journalistes. Voilà le cadeau de fin d'année du gouvernement et de Pravind Jugnauth », a-t-il déclaré.

Pour lui, le but est limpide. « On veut tuer les débats sur les radios », a-t-il ajouté. Il a expliqué que, selon sa lecture, « si un représentant du gouvernement n’est pas présent lors d’un débat, le journaliste aura le devoir de défendre le gouvernement ». Mais, selon lui, le journaliste ou présentateur aura aussi le devoir de faire de sorte que lors des appels des auditeurs, le débat soit balancé. Pour lui, ces directives sont anticonstitutionnelles. Il va même plus loin. « Selon cette loi, on demande à ce que l'antenne soit donnée aux chatwas. On veut aussi que des journalistes chatwas soient recrutées dans les radios », a-t-il dénoncé. Et de se demander si les nouvelles directives de l'IBA vont s'appliquer à la MBC. Il est aussi revenu sur le fait que, dans son communiqué, l'IBA affirme qu'elle pourra émettre d'autres directives à l'approche des élections. Ce qui fait dire à Roshi Bhadain que les élections auront lieu en 2023.

Jeudi 15 Décembre 2022

Nouveau commentaire :

Règles communautaires

Nous rappelons qu’aucun commentaire profane, raciste, sexiste, homophobe, obscène, relatif à l’intolérance religieuse, à la haine ou comportant des propos incendiaires ne sera toléré. Le droit à la liberté d’expression est important, mais il doit être exercé dans les limites légales de la discussion. Tout commentaire qui ne respecte pas ces critères sera supprimé sans préavis.