Menu



Politique

IBA (Amendment) Bill : L’ironie de Shakeel Mohamed


Rédigé par E. Moris le Samedi 27 Novembre 2021



Lui aussi estime que c’est déplorable que les hommes de loi qui siègent dans le camp de la majorité ne fassent pas partie des orateurs sur l’IBA (Amendment) Bill.

« Pourquoi n’avons-nous pas l’opportunité d’avoir les points de vue intéressants d'Ivan Collendavelloo et des ministres Obeegadoo et Callichurn ? Ce serait intéressant de savoir pourquoi ils ne sont pas intervenus », a-t-il déclaré. Et Shakeel Mohamed d’ajouter que dans le camp de la majorité, un seul homme de loi, soit le Premier ministre, intervienne sur le projet de loi. Shakeel Mohamed a aussi insisté sur le fait que la presse doit être critique, indépendante et investigatrice. Sans oublier qu’elle ne doit pas souffrir d’interventions du gouvernement.

Samedi 27 Novembre 2021


1.Posté par Caro le 27/11/2021 10:29
Est ce que les mensonges et les omissions DE NOS GOUVERNANTS pourront être sanctionnés par l IBA

Nouveau commentaire :

Règles communautaires

Nous rappelons qu’aucun commentaire profane, raciste, sexiste, homophobe, obscène, relatif à l’intolérance religieuse, à la haine ou comportant des propos incendiaires ne sera toléré. Le droit à la liberté d’expression est important, mais il doit être exercé dans les limites légales de la discussion. Tout commentaire qui ne respecte pas ces critères sera supprimé sans préavis.