Menu


Politique

Hurreeram ne veut plus de retard dans les projets de la NDU


Rédigé par E. Moris le Samedi 1 Février 2020



On avait presque oublié son existence celui-là ! Mais il ne s’est pas fait prier pour se rappeler à notre bon souvenir.

Le ministre Bobby Hurreeram ne veut tolérer aucun retard dans les projets de la National Development Unit. En tant que ministre des Infrastructures publiques et du Développement communautaire, il est, rappelons-le, de cette unité.

Bobby Hurreeram a évoqué ces retards qu’il estime « injustifiés » dans la réalisation des projets. Il a dit ces paroles lors d’un Management Meeting avec notamment des hauts fonctionnaires et les Parliamentary Private Secretaries.

Apparemment, Hurreeram ne digère pas qu’un millier de projets démarrés en 2016 ne sont toujours pas complétés. Il se chuchote que le ministre n’aurait pas été convaincu par les explications des Project Managers concernant ces retards.


Nouveau commentaire :

Règles communautaires

Nous rappelons qu’aucun commentaire profane, raciste, sexiste, homophobe, obscène, relatif à l’intolérance religieuse, à la haine ou comportant des propos incendiaires ne sera toléré. Le droit à la liberté d’expression est important, mais il doit être exercé dans les limites légales de la discussion. Tout commentaire qui ne respecte pas ces critères sera supprimé sans préavis.