Menu



Santé

Hôpital Victoria, à Candos : La salle n°15 devient un nouveau foyer de contamination à la Covid-19


Rédigé par E. Moris le Mardi 13 Avril 2021



Une bêtise et une salle d’hôpital devient prison pour patients et personnel soignant. L’hôpital, c’est celui de Victoria, à Candos. La salle, c’est le no 15. La salle de 15 de l’hôpital en question avait, samedi, une trentaine de patients qui y étaient admis. Une douzaine de membres de personnel soignant y étaient affectés. 

Le hic, c’est que deux patients positifs à la Covid-19, en provenance de l’hôpital ENT, y ont été admis ce fameux samedi. Les deux patients devaient se faire traiter pour des soucis médicaux qui n’avaient rien à voir avec la Covid-19. Ils auraient dû être admis dans une salle d’isolement, selon le protocole.

Comment se fait-il qu’ils se sont retrouvés dans une salle normale ? Question qu’une enquête devra répondre. En plus, le problème n’a été constaté que lorsqu’un médecin a demandé à voir les résultats des tests PCR des deux patients. Ils étaient évidemment positifs. 

Dès lors, un vent de panique a soufflé sur l’hôpital, surtout la salle 15. Elle a été immédiatement transformée en salle d’isolement, soit une prison pour tous les patients qui s’y trouvaient, ainsi que les membres du personnel. Quelques-uns ont cependant demandé à être envoyés ailleurs pour la quarantaine. À ce rythme et à force de commettre des bêtises, il n'y aura bientôt plus de personnel soignant dans les établissements de santé.

Mardi 13 Avril 2021

Nouveau commentaire :

Règles communautaires

Nous rappelons qu’aucun commentaire profane, raciste, sexiste, homophobe, obscène, relatif à l’intolérance religieuse, à la haine ou comportant des propos incendiaires ne sera toléré. Le droit à la liberté d’expression est important, mais il doit être exercé dans les limites légales de la discussion. Tout commentaire qui ne respecte pas ces critères sera supprimé sans préavis.