Menu



International

Hong Kong : Les manifestants empêchent les policiers de les identifier et détruisent les caméras de surveillance


Rédigé par E. Moris le Dimanche 25 Août 2019

A Maurice, le Premier ministre n'en a cure des critiques de l'opposition et défend le projet Safe City qui selon son argument est un moyen efficace pour la police de maintenir l’ordre et protéger les citoyens.



Capture écran CNN news
Capture écran CNN news
Si le Premier ministre Pravind Jugnauth affirme que «le projet Safe City vise à résoudre les crimes et non pas à surveiller la vie privée des gens.», ce n'est pas tout à fait l'avis de son père ministre mentor. Sir Anerood Jugnauth : « Les citoyens doivent garder leurs portes et fenêtres fermées ».

4,500 caméras de surveillance seront installées à travers l’île 

Les données seront stockées dans des serveurs de la police situé dans un bâtiment gouvernemental. Le leader de l'opposition, Xavier-Luc Duval tout en reconnaissant l'utilité de ces caméras pour lutter contre la criminalité, avait exigé un cadre légal approprié pour empêcher tout abus, et des sanctions sévères contre d'éventuels contrevenants. Mais qui est resté sans suite. 

A Hong Kong : Les manifestants empêchent les policiers de les identifier et détruisent les caméras de surveillance

C'est ainsi que sur sa page officielle ce dimanche 25 août, le PMSD rappelle que les habitants de Hong Kong, qui connaissent actuellement une crise sans précédent dans l'histoire du pays contre le régime au pouvoir, s'élèvent contre l'installation de caméras capables de reconnaissance faciale type Safe City, jugées dangereuses pour la démocratie.

Plusieurs de ces caméras installées dans le cadre du projet Hong Kong Smart City, ont été détruites lors des manifestations ce weekend. Des manifestants hongkongais redoutent de voir apparaître le même système de surveillance généralisée qu’en Chine continentale.

Pour rappel,  à Maurice, la police a offert le contrat de surveillance vidéo à Mauritius Telecom avec Rs 19 Mds à la clé d'ici 20 ans. La compagnie a, par la suite, signé un accord avec la société chinoise Huawei pour la conception du projet Safe City, un marché lucratif de la sécurité. 


 

Dimanche 25 Août 2019

Nouveau commentaire :

Règles communautaires

Nous rappelons qu’aucun commentaire profane, raciste, sexiste, homophobe, obscène, relatif à l’intolérance religieuse, à la haine ou comportant des propos incendiaires ne sera toléré. Le droit à la liberté d’expression est important, mais il doit être exercé dans les limites légales de la discussion. Tout commentaire qui ne respecte pas ces critères sera supprimé sans préavis.