Menu

Politique

Hindu Belt 4 – 14 : « C’est un mythe », affirme Navin Ramgoolam


Rédigé par E. Moris le Samedi 11 Mars 2023



Capture «Au Cœur de l’Info» Téléplus.Défimédia
Capture «Au Cœur de l’Info» Téléplus.Défimédia
À plusieurs reprises, Navin Ramgoolam a insisté sur le nécessité de botter le gouvernement de Pravind Jugnauth hors du pouvoir. À plusieurs reprises aussi, il a demandé à la population si elle est réellement disposée à donner cinq ans supplémentaires au leader du MSM. Profitant du fait qu’il a évoqué ce qui s’est passé en 1995, où sir Anerood Jugnauth avait toutes les associations socioculturelles à ses côtés mais n’a pu éviter un 60-0.

Ramgoolam fait le forcing pour « faire partir le gouvernement, remporter les élections, apporter les changements et...»

C’est là que la question du Hindu Belt, soit les circonscriptions 4 à 14, lui a été posée. « C’est un mythe », a déclaré Navin Ramgoolam. Il a déclaré que ce qui s’est passé en 1995 va se reproduire. Navin Ramgoolam a aussi révélé que beaucoup de ses partisans réclament son retour dans la circonscription no 5. Il a concédé que s’il l’avait quittée en 2019, c’est parce que nombre de ses agents ont fait des erreurs. Navin Ramgoolam a aussi dénoncé l’incident du collège Royal de Curepipe mais aussi certaines photos sur les réseaux sociaux dénigrantes à l’encontre de Jésus Christ. « Cela est inacceptables. Je fais un appel aux gens. Soyez patriotes. Il faut se rallier. Je me sens l’âme d’un fédérateur. Je veux réunir toutes les communautés », a-t-il déclaré.

Samedi 11 Mars 2023

Nouveau commentaire :

Règles communautaires

Nous rappelons qu’aucun commentaire profane, raciste, sexiste, homophobe, obscène, relatif à l’intolérance religieuse, à la haine ou comportant des propos incendiaires ne sera toléré. Le droit à la liberté d’expression est important, mais il doit être exercé dans les limites légales de la discussion. Tout commentaire qui ne respecte pas ces critères sera supprimé sans préavis.


LES PLUS LUS EN 24H