Un autre regard

[Harish Chundunsing] Ses mémoires de la presse : L'ouragan Deepa Bhookun

Vendredi 21 Septembre 2018

Harish Chundunsing est l'un des tôliers du journalisme d'investigation à Maurice, il a officié dans plusieurs rédactions, du Mauricien jusqu'au Matinal. Il a formé ou contribué à la formation de toute une génération de journalistes.


Deepa Bhookun s’était fait remarquée sur la planche du théâtre de Port Louis. Elle jouait dans une pièce intitulée : "Toofan" (cyclone) !

Après des sauts au News on Sunday et autres, elle atterrira chez l’Express. Elle était la nouvelle coqueluche de De l'E’strac.

Bookhun y passera 10 années comme elle le décrit sur son site web. Melle "Toofan’"comme j’ai choisi de l’appeler allait prendre l’Express "with a storm"!

Très vite, elle gravira les échelons pour devenir journaliste "senior" au même titre que Shyama Soondur qui comptait plusieurs années d’ancienneté...

Elle est d’abord une anti-travailliste des années 99-2000. En effet, son père Deepak Bhookun avait été limogé comme Commissaire aux prisons. Melle "Toofan" avait juré de se venger.

Le commissaire des prisons avait été convoqué d’urgence par Navin Ramgooolan de Londres où il se payait quelques jours de farniente.

La situation dans les prisons s’était passablement détérioré et Bhookun avait été désigné comme le  principal responsable! Bhoookun tentera de résister mais devra revenir.

Malgré l’intervention de Sarat Lallah alors ministre de L’Information et de la Technologie informatique, Bhookun sera ‘deleted’ par Ramgoolam des ordinateurs gouvernementaux!

Ainsi, le père de "Toofan"  ira rejoindre les rangs des victimes de Ramgoolam un peu à la manière de Narainkrishna Perun remplacé par Mme Indira Maanrakhan à l’Unified Revenue Board.

Quand le MSM revient aux affaires, Bhookhun est nommé National Security Adviser en remplacement de l’Indien feu Bushan Nandy. Bhookun devient le premier Mauricien à occuper ce poste.

Ses illustres prédécesseurs  qui avaient tous eu une carrière militaire en Angleterre et en Inde se prénommaient: John Rewcastle, Jagdip  Narain Taimini  et Bhushan Nandy!

Ce dernier avait été a un certain moment Commandant de l’Indian-Tibet Border Force! Comme il fallait s’y attendre, la performance de Bhookun en tant que  NSA sera en-dessous des espérances.

Dès l’entrée en fonctions de Paul Bérenger comme Premier ministre, Bhookun sera viré!

Sa fille ne digère pas que Papi soit encore une fois mis a la porte. Cette fois, elle est journaliste à l’Express. Elle devient  foncièrement anti MSM-MMM! Elle se rapproche des travaillistes!

Sa  haine pour les dirigeants du MSM est telle qu’elle sera vivement prise a partie  au cours d’’une conférence de presse qu’elle assistait. L’express était rappelons-le la cible du MSM et vice-versa!

Souvenez vous des vitres saccagées de Radio One a la rue Brown Sequard au cours d’une manifestation non autorisée du parti orange.

Aux élections de 2010, celle qui était jadis une copine-admiratrice de Ramgoolam fera virage à 180 degrés. Elle n‘apprécie pas l’alliance du Ptr avec le MSM. Elle le fait savoir a qui de droit.

Lors de la campagne électorale, elle est viscérale. Elle reçoit un sacré coup main de Gupta Gopaul, délégué du parti de Rama Valayden au sein du "campaign committee Ptr-MSM!"

Ce dernier  est un ancien collaborateur de JCL a Stanley-Rose Hill. Gopaul a fait encore une pirouette. Il est maintenant membre du Mouvement Libérateur.

A ce titre il siège au conseil de la Wastewater Management Authoity. Les fuites béneficieront pendant quelques jours à Melle "Toofan". Le temps pour le service de renseignements de dénicher la taupe Gopaul.

Il sera viré . Le robinet de Bhookun s’assèche.

Elle cherchera ensuite noise avec Dan Calllikan, alors DG de la MBC. Callikan lui fait servir du papier timbre. Elle sera contrainte a présenter des excuses les plus plates à Callikan.

Qu’à cela ne tienne, au lieu d’être sanctionnée , elle est promue rédactrice en chef adjoint.
Une première pour l’Express !  Marie-Annick Savripene n’ayant pas de fortes ambitions.

 Happy Hour Girl!

Melle "Toofan" était une habituée des Happy Hours a l’hôtel Le Labourdonnais et aussi au Suffren.
C’est à ses deux endroits qu’elle s’abreuvait des nouvelles entre deux verres de vin. C’est ainsi qu’elle se fit embarquer par un avocat véreux.

Ce dernier avait été condamné à la prison à l’âge de 12 ans en Angleterre. Il avait simulé un braquage avec un pistolet-jouet. Il s’'appelle Samad Goolamaully.

Il est actuellement l’un des "leading lights’"du MSM. Cet homme avec un passif aussi lourd a siégé sur des comités disciplinaires institué par la compagnie d’aviation nationale, Air Mauritius.

Il était le bras droit de Raouf Gulbul aux dernières élections.Il accompagnait Gulbul à Saint-Pierre pour récuperer le "sac cash" à  Saint-Pierre lors de la campagne électorale de 2014.

Il est le chouchou de Naawaz Nooorbux de Radio Plus et certains autres journalistes qui peut être ignorent son passe tortueux.

Le rôle de Goolamaully dans les révélations de Antoine Chetty, après son arrestation pour trafic de drogue reste très flou.

Goolamaully, la source de plusieurs journaux mauricien qu’il manipulera à sa guise avait passé le plus clair de son temps aux casernes centrales quand se poursuivait l’interrogatoire du prévenu.

Le log book de l’ADSU 

Il a embarqué Ramparsad Sooroojjbally et Hector Tuyau dans sa combine. L'implication du notaire Deelchand dans l’affaire de drogue aussi bien que de ses associés.

Sait-on que cette affaire a été rejetée par le juge Lam Shang Lenn aux assises ?
L’alibi de Delchand et ses amis n’ayant jamais pu être démoli par la police.C’était en béton!


Sooroojbally et Tuyau en ont pris plein dans le gueule ! Idem pur le cas Sik Yuen et Bhuckory.

Des fabulations imaginées par Goolamaully soutenues par Sooroojbally et Tuyau. 

Assassinat du SPJ  Sik Yuen, lagression de Bhuckory. Le dynamitage de la demeure d’un habitant de Vallee Pitot.Le menu était très étoffé.

Tuyau est très attaché à Goolamaullly. Il a déjà abandonné son poste à Albion pour se porter à sa rescousse lorsque Goolamaullly était menacé par ses créditeurs.

Tuyau était le principal enquêteur de la Commission d’enquête et Gooolamaully est passé à travers les filets! Surpprenant, non!

Gooolamaully est un zougadère invétéré. Il était sur la "black list" de Iframac. Il avait acheté une Mercedes à crédit  qu’il refusait de payer ni à la restituer.

Peut -être qu’on saura un jour la vraie histoire de Antoine Chetty et de sa compagne Melle Lallah.

Tuyau doit savoir pour quoi il  chouchoute  Chetty avec des chocolats a la prison.

Je reviendrai dans un autres poste sur l’axe Goolamaully-Chetty et Tuyau.

Goolamaully avait une dent contre moi. Il se doutait que c’était moi à la base de la dénonciation qui lui a valu un comité disciplinaire de la Cour suprême. Les trois juges ont émis un jugement majoritaire de 2-1.

Goolamaully a ainsi évité à la radiation du barreau!

"Harish Chundunsing avait vide le contenu des coffres de Rajeshwur Indur a la State Bank of Mauritius.Il existerait aussi des enregistrements vidéo". 

C’est que Goolamaully avait vendu à Melle Toofan. La journaliste vedette de Jean Calude de l’Estrac était  en transe. Toute heureuse de pouvoir m’épingler & son tableau de chasse.

Elle bénéficiera du soutien de Raj Meetarbhan, son rédacteur en chef,  qui avait un problème relationnel avec moi du temps où on bossait ensemble à l’Express de 1996 a 1999.

De l’Estrac qui me connaissant bien laissera faire Bhookun et compagnie! Il choisit ainsi de devenir un complice complaisant!

L’information sera publiée par l’Express un lundi. Les deux lâches n’avaient pas eu le courage de mentionner mon nom. Je n’ai pas pu les traîner en justice !

15 années après j’attends toujours que quelqu’un vienne me solliciter pour en connaître plus dans toute cette affaire.

Il ont tous écrit alors que c’est moi qui détient les clés du coffre à informations sur Rajeshwur Indur !
Pauvres cons!

Bhookun a été virée de l’Express à qui elle intente un procès pour renvoi injustifié.

Apres un passage aux Seychelles, elle s’est recyclée en traductrice. Bon débarras pour la presse mauricienne.

Le "Toofan" Bhookun s’est désagrégé!

 Nous sommes sauvés!

 

Rédigé par Harish Chundunsing le Vendredi 21 Septembre 2018

Nouveau commentaire :

Règles communautaires

Nous rappelons qu’aucun commentaire profane, raciste, sexiste, homophobe, obscène, relatif à l’intolérance religieuse, à la haine ou comportant des propos incendiaires ne sera toléré. Le droit à la liberté d’expression est important, mais il doit être exercé dans les limites légales de la discussion. Tout commentaire qui ne respecte pas ces critères sera supprimé sans préavis.