Menu


Un autre regard

[Harish Chundunsing] Ses mémoires de la presse : Air Mauritius


Rédigé par Harish Chundunsing le Lundi 3 Décembre 2018

Harish Chundunsing est l'un des piliers du journalisme d'investigation à Maurice, il a officié dans plusieurs rédactions, du Mauricien jusqu'au Matinal. Il a formé ou contribué à la formation de toute une génération de journalistes. Les opinions exprimées par l'auteur sont les siennes et n'ont rien à voir avec Zinfos Moris. Zinfos Moris le publie dans le droit de la liberté d'expression et d'informations que les journalistes réclament sans cesse...et à juste titre !



Soon Gujadhur a suventionné ses chevaux avec les économies sur les billets d'avion ! 

" Finalement" , est-on tenté de dire après la décision du conseil d'administration d''Air Mauritius de mettre fin au règne des "jouisseurs" des anciens membres du conseil d'administration de la compagnie nationale d'aviation, Air Mauritius!

Ces jouisseurs bénéficiaient annuellement de 12 billets d'avion en classe affaires sur toutes les destinations desservies par Air Mauritius !

Ce qui est plus scandaleux c'est que pratiquement tous les anciens membres à tour de rôle ont voté au sein du conseil d'administration pour que leurs privilèges de billets gratuits soient garantis à vie !

Je me souviens encore comment quelqu'un de la trempe du sollicitor general, Me Dhiren Dabee avait défendu ce privilège devant l'Assemblée générale d'Air Mauritius au centre de conférence de Grand Baie en 2001 en plein scandale de la caisse noire.

Me Dhiren Dabee a allègrement bénéficié des billets gratuits durant les 15 années qu'il a siégé et siège encore au board d'Air Mauritius en sa qualité de membre ex-officio.

Il en va de même pour les anciens secrétaires financiers et chefs de la fonction publique. Ces mandarins et potentats  ainsi que leurs enfants ont voyagé gratuitement ou presque.

Je me souviens encore ce que l'ancien CEO d'Air Mauritius, Nirvan Veerasamy m'avait demandé une fois :
"Crois-tu que les membres du conseil d'administration présents et passés d'Air Mauritius auraient accepté de siéger pour les jetons de présence ridicules s'il n'y avait pas l'appât des billets gratuits?''
Il avait raison. Prenez le cas de Ramapatee (Soon) Gujadhur, ce donneur de leçons de la bonne gouvernance au Champ de Mars. 

Il a siégé au board de Air Mauritius pendant treize longues années. Un mandat de trois ans de 2001 à  2004 sous le 'Prime Ministership' de sir Anerood Jugnauth avant qu'il ne soit viré par Paul Berenger .

Il fut repêché par Navin Ramgoolam en 2005 et y siégea durant 10 autres années sur le board d'Air Mauritius.

Pendant cette période, son épouse et ses deux fils, Mukund et Gopal et lui même, ont bénéficié des billets qui se chiffrent a plusieurs millions de roupies.

Si Air Mauritius devait publier le sur chaque ex-membre du board, il y a certain comme Soon Gujadhur qui  devront comme dirait l'Anglais 'hang their head in shame'!

En quelque sorte, Air Mauritius a subventionné certains chevaux de l'écurie Gujadhur comme Enaad et Perplexing en permettant à Soon Gujadhur d'économiser des millions sur ses voyages.

Sailesh Kunlun qui s'occupait personnellement de ses réservations a Air Mauritius peut en temoigner!


Nouveau commentaire :

Règles communautaires

Nous rappelons qu’aucun commentaire profane, raciste, sexiste, homophobe, obscène, relatif à l’intolérance religieuse, à la haine ou comportant des propos incendiaires ne sera toléré. Le droit à la liberté d’expression est important, mais il doit être exercé dans les limites légales de la discussion. Tout commentaire qui ne respecte pas ces critères sera supprimé sans préavis.