Menu


Société

Gurib-Fakim blâme le système et les institutions


Rédigé par E. Moris le Vendredi 17 Janvier 2020



Elle avait son mot à dire. «C’est le système actuel et nos institutions qui ont échoué», affirme Ameenah Gurib-Fakim dans un post sur Facebook.

Elle rappelle que 70 % des candidats aux examens du SC n’ont pas obtenu un minimum de cinq «credits».

«Nous devons nous inquiéter, car notre capital humain est notre trésor national», souligne-t-elle, tout en précisant que le système d’éducation « mérite d’être revu ».

Pour Ameenah Gurib-Fakim, « ce ne sont pas 70 % des élèves qui ont failli, mais le système actuel et nos institutions ».


Nouveau commentaire :

Règles communautaires

Nous rappelons qu’aucun commentaire profane, raciste, sexiste, homophobe, obscène, relatif à l’intolérance religieuse, à la haine ou comportant des propos incendiaires ne sera toléré. Le droit à la liberté d’expression est important, mais il doit être exercé dans les limites légales de la discussion. Tout commentaire qui ne respecte pas ces critères sera supprimé sans préavis.