Menu

Faits Divers

Gueule de bois pour les fêtards de Flic en Flac


Rédigé par E. Moris le Mercredi 20 Avril 2022



Tu ne feras de pas de fête dansante alors que les restrictions sanitaires s’appliquent toujours ! Ce n’est pas l’un des commandements donnés à Moïse, mais c’est inscrit dans la pierre aux Casernes centrales.

Ceux qui ont participé à une fête dansante sur la route côtière à Flic en Flac dimanche ont du souci à se faire. Des interpellations vont tomber. Rappelons qu’ils étaient une centaine à s’être rassemblées autour de voitures équipées d’appareils de sonorisation. La police a dû intervenir afin de disperser la foule. Mais la gueule de bois risque d’être terrible.

Danse rodéo : Où Jagutpal a-t-il fauté?

Les policiers vont visionner les images des caméras Safe City de Flic en Flac et tenter de retracer les organisateurs qui risquent des sanctions pour infraction à la Quarantine Act. Notons aussi qu’un gérant de discothèque a verbalisé pour cette même infraction. La boîte de nuit avait accueilli 150 personnes pour une fête illégale dans la nuit de vendredi à samed. Le gérant est un Français basé à Maurice.

Mercredi 20 Avril 2022

Nouveau commentaire :

Règles communautaires

Nous rappelons qu’aucun commentaire profane, raciste, sexiste, homophobe, obscène, relatif à l’intolérance religieuse, à la haine ou comportant des propos incendiaires ne sera toléré. Le droit à la liberté d’expression est important, mais il doit être exercé dans les limites légales de la discussion. Tout commentaire qui ne respecte pas ces critères sera supprimé sans préavis.


LES PLUS LUS EN 24H