Menu



Social

Grogne des petits employés à la CWA


Rédigé par E. Moris le Lundi 31 Mai 2021



Pendant que trois Principal Engineers vont se battre pour garder leurs gros salaires et nombreux privilèges, certains General Workers, eux, dénoncent leurs maigres salaires et privilèges inexistants.

Leur négociateur syndical, Atma Shanto, a tenu une conférence de presse vendredi pour dénoncer le fait que 200 General Workers, recrutés sur une base temporaire, ne reçoivent que Rs 7 544 après déduction d’un total de 8% destinés à deux fonds de pension.

Ces «general workers» sont 200 au total. Ils viennent d’être recrutés sur contrat comme «casual worker » pour un an. Leur salaire mensuel s’élève à Rs 8 200. Mais ils doivent contribuer à deux fonds de pension, soit 6% au CWA Pension Fund et 2% au CWA Family Pension Scheme. Tout cela fait Rs 656. Il ne leur reste donc que Rs 7 544.

Pour Atma Shanto, ce montant ne permet pas à une personne de vivre correctement. Il réclame ainsi la révocation de tout le conseil d’administration de la CWA. Si l’organisme confirme avoir recruté 180 general workers à la mi-mai, il ajoute que ce montant est un salaire pro-rata pour le mois de mai uniquement. À partir de juin, ils bénéficieront du salaire minimal.

Lundi 31 Mai 2021

Nouveau commentaire :

Règles communautaires

Nous rappelons qu’aucun commentaire profane, raciste, sexiste, homophobe, obscène, relatif à l’intolérance religieuse, à la haine ou comportant des propos incendiaires ne sera toléré. Le droit à la liberté d’expression est important, mais il doit être exercé dans les limites légales de la discussion. Tout commentaire qui ne respecte pas ces critères sera supprimé sans préavis.