Menu

Société

Grève de la faim : Le Conseil des religions veut une sortie de crise


Rédigé par E. Moris le Lundi 5 Décembre 2022



La grève de la faim de Joyram inquiète. Même le Conseil des religions s’émeut. L’instance se prononce pour une sortie de crise. Qu’un terrain d’entente soit trouvé ! Ainsi, le Conseil des religions a invité les autorités et le comité de soutien à Nishal Joyram à trouver un terrain d’entente au plus vite. Cet appel a été lancé dans un communiqué émis lundi matin. Le Conseil des religions rappelle que la population a une grande sympathie au gréviste de la faim. Il insiste sur le fait qu’il n’est pas trop tard. Il est toujours temps, précise l’instance, de trouver une solution. Nishal Joyram, un enseignant de 44 ans, est à son 21e jour de grève de la faim pour réclamer une baisse des prix des carburants.

Rappelons que le comité de soutien de Nishal Joyram a déposé une lettre au Premier ministre au PMO "To Pravind with love".

Lundi 5 Décembre 2022

Nouveau commentaire :

Règles communautaires

Nous rappelons qu’aucun commentaire profane, raciste, sexiste, homophobe, obscène, relatif à l’intolérance religieuse, à la haine ou comportant des propos incendiaires ne sera toléré. Le droit à la liberté d’expression est important, mais il doit être exercé dans les limites légales de la discussion. Tout commentaire qui ne respecte pas ces critères sera supprimé sans préavis.