Edito de Moris

Grève de la faim : Exit Atma Shanto, Enter Douglas Baya

Samedi 14 Juillet 2018

Ces deux hommes ont en commun la solidarité. Ils sont prêts à aller jusqu'au bout pour que les autorités viennent en aide et trouvent des solutions. Atma Shanto avait entamé une grève de la faim pour les ex contractuels de la CWA. Douglas Baya entame une grève de la faim pour les sinistrés du cyclone Berguita.


Les sept ex-contractuels de la Central Water Authority (CWA) et le syndicaliste Atma Shanto ont mis fin jeudi soir à leur grève de la faim qui avait débuté lundi.

Cette décision a été prise après la mise sur pied d'un comité présidé par Dev Manraj «pour définir les modalités de la réintégration des 125 anciens contractuels de la CWA».

Le comité de soutien a proposé que ces licenciés soient réintégrés dans d'autres ministères ou institutions publiques et soumettra un rapport dans un mois.

Rajespedee Candasamy, une sinistrée de Berguitta, et Douglas Baya, président du Mouvement Zenfan Baie-du-Tombeau ont débuté ce vendredi 13 juillet 20H30, une grève de la faim au Jardin de la Compagnie, Port-Louis.

Douglas Baya a entamé cette action en guise de solidarité aux 29 sinistrés de Berguitta et face à l'ultimatum d'évacuer les lieux en 48h.

Ils s'opposent à la décision des autorités qui ont exigé aux 29 sinistrés de St-Malo, Baie-du-Tombeau, de vider les lieux dans 48 heures.

Ces sinistrés, dont onze enfants, occupent le centre communautaire de la région depuis janvier dernier car leurs maisons ont été abîmées à la suite du passage du cyclone Berguitta.

Douglas Baya, porte-parole des sinistrés, se dit prêt à aller jusqu'au bout pour que les autorités viennent en aide aux sinistrés en leur accordant des facilités pour l'obtention d'un logement social.

Douglas Baya, 70 ans : «Je suis prêt à mourir»

Il n'en est pas à sa première grève de la faim. En février 2018 dans un désespoir total, une chaîne au cou, le gréviste avait lancé un appel au gouvernement. Cette grève de la faim, il l'avait déjà entamé durant cinq jours pour faire entendre sa voix et le sort des sinistrés qui squattent le centre dont la situation était des plus alarmantes.

Ces sinistrés disent avoir fait une demande pour une maison à la NHDC depuis 10 à 20 ans sans résultat concluant.

Le Premier ministre Pravind Jugnauth en vacances et hors du pays c'est le ministre Ivan Collandavello qui le remplace.

Ce dernier avait minimiser l'action des grévistes de la CWA :

"Zot gagne droit pas dakor, mais pas akoz enn ti zafer koumsa lerla ou faire la grève de la faim pou nanié..."

Nous sommes en attente d'une réaction de Ivan Collendavello sur cette nouvelle crise sociale.
 

Rédigé par Administrateur ZinfosMoris le Samedi 14 Juillet 2018

Nouveau commentaire :

Règles communautaires

Nous rappelons qu’aucun commentaire profane, raciste, sexiste, homophobe, obscène, relatif à l’intolérance religieuse, à la haine ou comportant des propos incendiaires ne sera toléré. Le droit à la liberté d’expression est important, mais il doit être exercé dans les limites légales de la discussion. Tout commentaire qui ne respecte pas ces critères sera supprimé sans préavis.