Menu


International

Greta Thurdeberg fait état de la catastrophe écologique à l'île Maurice


Rédigé par E. Moris le Lundi 10 Août 2020



‘’J'ai appris qu'on n'est jamais trop petit pour faire une différence. Et si quelques enfants peuvent faire la une des journaux du monde entier rien qu'en ne fréquentant pas l’école, imaginez ce que nous pourrions tous faire ensemble si nous le voulions vraiment !’’

C’était le message fort et urgent qu’adressait l’activiste Greta Thunberg devant l’assemblée plénière de la COP24, le 13 décembre 2018 en Pologne. Un discours a l’impact social considérable. 

La jeune suédoise est devenue l’icône de la lutte contre le réchauffement climatique.

La militante écologiste de 17 ans a publié un message sur les réseaux sociaux, appelant à venir en aide à Maurice, touché par la marée noire. 

Après le journaliste Hugo Clément, c'est au tour de la militante Greta Thunberg, qui met en lumière ce qui se joue à Maurice, en relayant l'appel lancé par le groupe Fridays for Future-Mauritius.

Un message publié sur les réseaux sociaux ce lundi : "Ce matin, j’ai reçu un appel urgent à l’aide de Maurice : « Nous sommes une petite île tropicale aux ressources limitées. S’il vous plaît, pouvez-vous nous aider ? Nous avons besoin d’équipements spéciaux pour extraire le pétrole de nos côtes et de la mer. » 

Le message est accompagné d'un lien vers une cagnotte solidaire: https://www.crowdfund.mu/mauritius-oil-spill-cleaning-2020-mv-wakashio-306.html

Rappelons que le journaliste Hugo Clément, défenseur de la cause animale et de l'environnement, a également lancé une cagnotte solidaire. L’intégralité des fonds récoltés seront reversés à l’association Eco Sud. Cette organisation non gouvernementale se bat pour préserver l’environnement à l’Île Maurice et coordonne actuellement l’action de centaines de volontaires pour endiguer les effets de la marée noire en cours. Plus de 42 000 euros ont pour le moment été récoltés. https://www.gofundme.com/f/solidarite-ile-maurice


Nouveau commentaire :

Règles communautaires

Nous rappelons qu’aucun commentaire profane, raciste, sexiste, homophobe, obscène, relatif à l’intolérance religieuse, à la haine ou comportant des propos incendiaires ne sera toléré. Le droit à la liberté d’expression est important, mais il doit être exercé dans les limites légales de la discussion. Tout commentaire qui ne respecte pas ces critères sera supprimé sans préavis.