Menu



Société

Grégoire ou « monpère ce héros »


Rédigé par E. Moris le Vendredi 22 Octobre 2021



À Rose-Belle hier, lors de la cérémonie de remise de contrats de location par la Rose-Belle Sugar Estate à des sociétés coopératives, il était la vedette incontestée. Même le Premier ministre n’avait d’yeux que pour le père Jocelyn Grégoire.

Quand Pravind Jugnauth rencontre les Eglises Pentecôtistes

Alors que faisait le Singing Priest à cette cérémonie ? Apparemment, c’est lui qui a incité les bénéficiaires à se tourner vers le gouvernement. Il a eu beaucoup d’éloges pour le Premier ministre et vice-versa. Mais constamment critiqué pour chacune de ses actions, cette fois le prêtre a pris les devants. « J’ai eu le titre de roder bout, de voleur, de mercenaire et bien d’autres… Si je devais écouter ces critiques, j’aurais eu peur de me fréquenter », a-t-il déclaré de manière ironique.

Vendredi 22 Octobre 2021

Nouveau commentaire :

Règles communautaires

Nous rappelons qu’aucun commentaire profane, raciste, sexiste, homophobe, obscène, relatif à l’intolérance religieuse, à la haine ou comportant des propos incendiaires ne sera toléré. Le droit à la liberté d’expression est important, mais il doit être exercé dans les limites légales de la discussion. Tout commentaire qui ne respecte pas ces critères sera supprimé sans préavis.