Menu

Faits Divers

Fuite de vidéos intimes : Akil Bissessur envisage une Private Prosecution


Rédigé par E. Moris le Lundi 12 Septembre 2022



Akil Bissessur va s’en remettre à la justice. Il va d’abord porter plainte à la police et ensuite initier une Private Prosecution contre des éléments de la Special Striking Team. Cela, après la fuite de vidéos de lui et de sa compagne dans leur intimité. C’est ce qu’il a déclaré ce matin devant le bâtiment abritant la cour suprême.

Akil Bisssessur a déclaré que les photos et vidéos intimes de sa compagne et lui se trouvaient sur le téléphone portable de Doomila Moheeputh. L’appareil a été remis à la police. Rappelons que Doomila Moheeputh a déjà porté plainte à la police concernant la fuite en question. Akil Bissessur le fera ensuite. « Ces photos et vidéos sont embarrassantes pour les proches de Mademoiselle Moheeputh et les miens », a déclaré Akil Bissessur. Il dénonce la façon de faire de la police.

Lundi 12 Septembre 2022

Nouveau commentaire :

Règles communautaires

Nous rappelons qu’aucun commentaire profane, raciste, sexiste, homophobe, obscène, relatif à l’intolérance religieuse, à la haine ou comportant des propos incendiaires ne sera toléré. Le droit à la liberté d’expression est important, mais il doit être exercé dans les limites légales de la discussion. Tout commentaire qui ne respecte pas ces critères sera supprimé sans préavis.