Menu



Société

François Guibert, CEO de l’EDB perçoit plus de Rs 1 million par mois


Rédigé par E. Moris le Vendredi 30 Août 2019

Le montant de son salaire a été révélé par le Bureau du Premier ministre dans un rapport déposé à la librairie de l'Assemblée nationale en marge des dépenses encourues pour l’année financière 2018/2019.



François Guibert, le  Chief Executive Officer (CEO) de l’Economic Development Board, est assez bien loti. 

Il perçoit un salaire mensuel de base de  Rs 1 083 352 par mois. en sus d’une somme supérieures à Rs 100 000 comme diverses allocations.

Il a aussi droit à une voiture avec chauffeur, un logement et deux billets gratuits en classe affaires pour l’Europe ou l’Asie.

Un peu plus d’un million de roupies. C’est le salaire que perçoit le (CEO) de l’Economic Development Board (EDB), François Guibert.

Rappelons, qu'une délégation est en ce moment au Japon aux côtés du Premier ministre, comprenant l’Economic Development Board avec Azim Currimjee, Arvind Radhakrishna et François Guibert, souhaite ouvrir un bureau au Japon. Sans que les raisons jusqu'à l'heure ne soient expliquées. 

Le rapport indique également que Rs 20 millions a été également dépensée par l’Economic Development Board pour faire la promotion des services financiers. Le coût des missions effectuées par les officiers de l’EDB pour l’année financière 2018/2019 s’élève à Rs 18 millions (billets d’avion, hébergement et les dépenses quotidiennes).

Pour la promotion de Maurice comme un Fintech Hub, l’EDB a dépensé Rs 18 millions également. Pour sa participation à un salon à Dubaï, il a fallu investir Rs 2 millions.

 

Vendredi 30 Août 2019

Nouveau commentaire :

Règles communautaires

Nous rappelons qu’aucun commentaire profane, raciste, sexiste, homophobe, obscène, relatif à l’intolérance religieuse, à la haine ou comportant des propos incendiaires ne sera toléré. Le droit à la liberté d’expression est important, mais il doit être exercé dans les limites légales de la discussion. Tout commentaire qui ne respecte pas ces critères sera supprimé sans préavis.