Menu



Faits Divers

Fraîchement élus, des présidents des conseils de district portent plainte au CCID contre une publication humoristique


Rédigé par E. Moris le Vendredi 4 Décembre 2020



Les chiens ne font pas des chats ! A peine élus, une vingtaine de personnes dont les présidents des Conseils de District ont porté plainte contre Touria Prayag, journaliste de L'Express, pour une publication humoristique sur les réseaux sociaux.

Fort de leur indignation, ils étaient aux Casernes centrales ce vendredi pour des propos jugés diffamatoires et humiliantes à leur encontre. 

"Si Kelkun resi koner nom ladrog ki ban nouvo president vilaz la pe pran, fer koner siouple. Bien bizin. Question de survie!"

On est en théorie libre de dire, d'écrire et de caricaturer. A Maurice, on peut rire de tout mais surtout pas du Premier ministre et de ses "chamchas". Ces derniers démontrent chaque jour qu'ils ont, selon l'expression, "un balai dans le cul" ! Une expression certes péjorative et vulgaire mais qui explique de façon imagé l'ambiance dans le pays.

Pour une parodie sur le Net, l'ancienne secrétaire de la Présidente de la République a passé la nuit en cellule et libérée après s’être acquittée d’une caution de Rs 7 000.

Touria Prayag est connue pour son humour grinçant et sa maîtrise du sarcasme dans ses éditos ou encore sur sa page Facebook. C'est un style qui la caractérise. L'humour malheureusement connait aussi les frontières de la bêtise crasse, relayée par la presse de propagande de Sunil Gohin.


Nouveau commentaire :

Règles communautaires

Nous rappelons qu’aucun commentaire profane, raciste, sexiste, homophobe, obscène, relatif à l’intolérance religieuse, à la haine ou comportant des propos incendiaires ne sera toléré. Le droit à la liberté d’expression est important, mais il doit être exercé dans les limites légales de la discussion. Tout commentaire qui ne respecte pas ces critères sera supprimé sans préavis.