Menu



Régions Océan Indien

Fièvre aphteuse à Rodrigues : l'abattage d'une centaine de bêtes inévitables


Rédigé par E. Moris le Vendredi 16 Avril 2021



Les autorités procèderont à l’abattage en masse d’animaux à Rodrigues suite à l'apparition de fièvre aphteuse. Une centaine de bêtes, de onze fermes, ont été testées positives et sont concernées. 

La situation est tellement grave que l’île a été divisée en trois zones : rouge, tampon et verte. La zone rouge comprend plusieurs régions, telles Pompée, Bassin-Galard et Anse-Baleine. Afin de contenir le virus, les autorités rodriguaises ont commandé 250 000 doses de vaccins pour animaux. 

Rappelons que le mois dernier, des prélèvements avaient été envoyés en France pour analyses. Cela, après la détection d’un cas suspect dans un troupeau de bœufs à Saint Gabriel.

Interdiction de l’importation de bétail de Rodrigues jusqu’à nouvel ordre. Aucune pénurie n’est à craindre, les importateurs se tournant vers l’Afrique du Sud.
 

Vendredi 16 Avril 2021

Nouveau commentaire :

Règles communautaires

Nous rappelons qu’aucun commentaire profane, raciste, sexiste, homophobe, obscène, relatif à l’intolérance religieuse, à la haine ou comportant des propos incendiaires ne sera toléré. Le droit à la liberté d’expression est important, mais il doit être exercé dans les limites légales de la discussion. Tout commentaire qui ne respecte pas ces critères sera supprimé sans préavis.