Faits Divers

Faveurs sexuelles aux clients : 120 heures de travaux communautaires pour deux femmes

Mercredi 22 Janvier 2020

Elles s’en sortent bien ! La peine de prison de six mois, que deux femmes se sont vu infliger par la cour intermédiaire, a été convertie en 120 heures de travaux communautaires.

Le rapport social s’étant révélé favorable, la justice a accepté de commuer la peine. Les deux avaient été trouvées coupables d’avoir tenu une maison close. Elles ont cependant dû s’acquitter, chacune, d’une amende de Rs 10 000.

L’une des deux prévenues, âgée de 53 ans, était propriétaire d’un spa/salon de massage et l’autre, âgée de 33 ans, était son bras droit. Toutefois, elles offraient des faveurs sexuelles aux clients. Leur manège a pris fin après une perquisition policière le 18 juillet 2011.

Le fait qu’elles ont fait des aveux et reconnu qu’elles proposaient des faveurs sexuelles aux clients a joué contre elles. Elles devront se présenter de nouveau en cour en mars 2020.

Rédigé par E. Moris le Mercredi 22 Janvier 2020

Nouveau commentaire :

Règles communautaires

Nous rappelons qu’aucun commentaire profane, raciste, sexiste, homophobe, obscène, relatif à l’intolérance religieuse, à la haine ou comportant des propos incendiaires ne sera toléré. Le droit à la liberté d’expression est important, mais il doit être exercé dans les limites légales de la discussion. Tout commentaire qui ne respecte pas ces critères sera supprimé sans préavis.