Menu



Société

Faux permis : La police sur la piste d’un réseau d’informaticiens


Rédigé par E. Moris le Mardi 27 Août 2019



Photo illustration
Photo illustration
L’enquête du CCID sur les faux permis de conduire avance. Actuellement, les limiers suivent la piste d’un groupe d’informaticiens.

Ils fabriquent des modèles de faux permis de conduire portant la signature du sergent Barlen Munsami, de la Traffic Branch. Ils ont réussi à obtenir sa signature, sûrement d’un vrai permis, et l’ont scanné. Ainsi, sa signature est utilisée sur les faux permis.

À ce stade de l’enquête, les policiers estiment que plus de 660 faux permis seraient en circulation.

Rappelons que c’est le sergent Munsami, lui-même qui a porté plainte il y a deux semaines. Cela, après avoir été informé que des faux permis de conduire, avec sa signature, étaient en circulation. Ces faux permis coûtent entre Rs 10 000 et Rs 50 000. 

Mardi 27 Août 2019

Nouveau commentaire :

Règles communautaires

Nous rappelons qu’aucun commentaire profane, raciste, sexiste, homophobe, obscène, relatif à l’intolérance religieuse, à la haine ou comportant des propos incendiaires ne sera toléré. Le droit à la liberté d’expression est important, mais il doit être exercé dans les limites légales de la discussion. Tout commentaire qui ne respecte pas ces critères sera supprimé sans préavis.