Menu



Faits Divers

Fausses promesses d’emploi : la prévenue plaide coupable


Rédigé par E. Moris le Samedi 29 Mai 2021



Elle reconnaît être un escroc ! L’ancienne employée de l’hôpital SSR, contre qui pèse cinq accusations formelles de trafic d’influence et de corruption devant la division financière de la Cour intermédiaire, a plaidé coupable.

Omeswary Roopnauth,  alias Reshma, a comparu devant la justice jeudi. Son prochain rendez-vous en cour a été fixé au 21 juin. La magistrate Nalini Senevrayar-Cunden prononcera alors le jugement.

On pourrait accuser Reshma de mentir comme elle respire. Elle a berné bien des gens, leur soutirant de l’argent, contre la promesse de leur faire avoir un job dans la fonction publique. Dans certains cas, c’est pour leur proche. Notons qu’il arrivait à la prévenue, âgée de 40 ans, de soutirer une petite fortune à ses victimes. Les sommes pouvaient varier de Rs 2 800 à Rs 3 700. Mais il est arrivé qu’en échange de son influence et de ses promesses, elle obtienne au moins Rs 8 000.

Samedi 29 Mai 2021

Nouveau commentaire :

Règles communautaires

Nous rappelons qu’aucun commentaire profane, raciste, sexiste, homophobe, obscène, relatif à l’intolérance religieuse, à la haine ou comportant des propos incendiaires ne sera toléré. Le droit à la liberté d’expression est important, mais il doit être exercé dans les limites légales de la discussion. Tout commentaire qui ne respecte pas ces critères sera supprimé sans préavis.