Menu

Politique

Expulsion de Shakeel Mohamed : La précision de Phokeer


Rédigé par E. Moris le Samedi 29 Janvier 2022



Il peut certes expulser un membre. Mais ce n’est pas lui qui suspend un député. C’est la précision apportée par le Speaker dans l’affaire l’opposant à Shakeel Mohamed.

Rappelons que le député travailliste conteste son expulsion et sa suspension de l’Assemblée nationale en cour suprême. L’affaire a été appelée jeudi devant la Master and Registrar, Wendy Rangan. Le Speaker de l’Assemblée nationale a nié avoir suspendu le Whip de l’opposition.

Notons que Shakeel Mohamed veut que la cour décrète que sa suspension pour quatre séances était « illégale, de mauvaise foi, nulle et non avenue ». C’était le 17 novembre 2020. Notons que les représentants légaux de Sooroojdev Phokeer réclament que quatre paragraphes de la plainte de Shakeel Mohamed soient rayés car « frivoles, scandaleux et vexatoires ».

Il demande le rejet de la motion du député travailliste. L’affaire est loin d’être close. La prochaine audience est prévue le 24 février 2022.

Samedi 29 Janvier 2022


1.Posté par pravesh le 29/01/2022 07:57
Noun fér malin mé kan case inn arriv en cour zot dir comme pm "pa moin sa li sa" shakell pa pou largu zot nou pou koné si zot enan kitchoz kom li zom vrai

2.Posté par Seewoosagur le 29/01/2022 15:12
Quel spectacle désolant cette assemblée, on se croirait dans une basse-cour.
Il faut croire que tous ces gens n'ont pas grand chose à faire d'intéressant dans leur petite vie.
Ce spectacle donné aux Mauriciens montre bien à quel point tous ces comiques se moquent du peuple.
Alors qu'il y en a qui crèvent de faim, eux font des scènes de ménage digne d'une télénovela pour décérébrés.
Pauvre pays.

Nouveau commentaire :

Règles communautaires

Nous rappelons qu’aucun commentaire profane, raciste, sexiste, homophobe, obscène, relatif à l’intolérance religieuse, à la haine ou comportant des propos incendiaires ne sera toléré. Le droit à la liberté d’expression est important, mais il doit être exercé dans les limites légales de la discussion. Tout commentaire qui ne respecte pas ces critères sera supprimé sans préavis.