Menu



Santé

Explosion de cas de Covid-19 à l'île Maurice : les centres de dépistage saturés


Rédigé par E. Moris le Mardi 9 Novembre 2021



Les vidéos et témoignages nous parviennent heure par heure pour décrire une situation grave et alarmante après ces longs jours fériés.

Jusqu'au milieu de la nuit hier, les centres de dépistage Covid ne désemplissaient pas, en témoignent les longues files d'attente. Entre résignation, fatigue, inquiétude et pleurs d'enfants, les patients ont attendu patiemment leur tour, debouts et souvent à bout de force. 

Le pays a enregistré "officiellement" 147 cas positifs ces dernières 24 heures selon la Santé et 42 décès en moins d'une semaine. Rappelons que dans ce contexte de situation sanitaire critique, le High Level Committee en l'absence du Premier ministre, a décidé hier lundi 8 novembre, de maintenir les classes en présentiel jusqu’à nouvel ordre. Alors que l'Université de Maurice a fait le choix de dispenser les cours en ligne dès la semaine prochaine. 

Les professionnels de Santé tirent la sonnette d'alarme

Eux, ce sont les femmes et homme de terrain qui ne cessent d'alerter les autorités et l'opinion publique de la gravité de la situation. Face à la situation sanitaire à l’hôpital Dr Jeetoo, Abdool Nasser Hosenally, président de l’ONG Société Solidarité Pauvreté a publié une vidéo où il décrit une « situation alarmante ». Il lance un appel aux Mauriciens afin qu’ils prennent un «maximum de précautions».

L’ancien directeur des services de Santé, le Dr Vasantrao Gujadhur, multiplie les interventions et dénonce la mauvaise gestion et prise en charge des malades à l'hôpital mais aussi en auto-isolement. Rappelons que depuis mars dernier, le pays a enregistré 354 décès du Covid-19, incluant le scandale des patients dialysés dont l'enquête piétine.

Les discours insipides du conseiller du Premier ministre, le Zouberr Joomaye et celui du ministre de la Santé, Kailesh Jagutpal, ne passent pas. Après l'assouplissement des restrictions sanitaires, l’ancien directeur des services de Santé, le Dr Vasantrao Gujadhur exige le retour d'un couvre-feu le soir de 19 heures jusqu’au matin tout en incluant des restrictions dans la journée, afin de réduire la transmission et protéger la population.

Selon lui, «aucun pays ne peut contrôler l’épidémie uniquement avec des gestes barrières et la vaccination.»  Il faut tester, isoler et restreindre les mouvements de la population dans les centres commerciaux, les supermarchés et les foodcourts et réintroduire l’ordre alphabétique et étendre à nouveau le télétravail. 

Crédit vidéo : Abdool Nasser Hosenally


Mardi 9 Novembre 2021

Nouveau commentaire :

Règles communautaires

Nous rappelons qu’aucun commentaire profane, raciste, sexiste, homophobe, obscène, relatif à l’intolérance religieuse, à la haine ou comportant des propos incendiaires ne sera toléré. Le droit à la liberté d’expression est important, mais il doit être exercé dans les limites légales de la discussion. Tout commentaire qui ne respecte pas ces critères sera supprimé sans préavis.