Menu

Société

Excès de zèle de la police : Les amendes pour non-respect du port du masque en voiture pleuvent


Rédigé par E. Moris le Mardi 16 Novembre 2021



La police a bien compris, il faut faire du chiffre quitte à passer pour des imbéciles. Faut-il porter son masque en voiture, pour éviter toute contravention ? En théorie, oui si vous êtes dans un taxi ou transporter du monde, mais seul, sachez que vous ne risquez pas de contaminer les autres usagers de la route...

Recevoir une amende pour non-port du masque alors que l’on est dans l’habitacle de son véhicule constitue un excès de zèle. La voiture - ou le camion, par exemple - sont considérés par la loi comme un lieu privé.

L'inspecteur Shiva Coothen, porte-parole du service de presse de la police, confirme que si un conducteur est seul dans son véhicule, ce dernier est autorisé à ne pas porter son masque. 

Rappelons que les policiers sont mobilisés à travers l’île pour assurer que les règlements sanitaires imposés par le gouvernement soient respectés. Rappelons que toute infraction est passible d’une amende allant jusqu’à Rs 500 000 et de 5 ans d'emprisonnement. Toute condamnation pour ce type de délits figurera sur le certificat de caractère du contrevenant.

 

Mardi 16 Novembre 2021


1.Posté par Caro le 16/11/2021 08:05
Heureusement que le ridicule ne tue pas!!!
Enfin… pas encore!

2.Posté par Gaius Appuleius Dioclès le 16/11/2021 09:33
Une manière de plus pour cette police corrompue de récupérer quelques roupies discrètement afin de retarder l'inévitable mise au trafic de drogue.

3.Posté par Xtian le 16/11/2021 09:33
Sur la photo on dirait que le policier n'a pas reçu la formation nécessaire à l'utilisation de son appareil électronique si compliqué.

4.Posté par Yan le 17/11/2021 05:49
0,1% de chance d'être contaminé en extérieur....
Et on croise tous les jours des motocyclettes sans casque mais avec masque.
Ridicule

Nouveau commentaire :

Règles communautaires

Nous rappelons qu’aucun commentaire profane, raciste, sexiste, homophobe, obscène, relatif à l’intolérance religieuse, à la haine ou comportant des propos incendiaires ne sera toléré. Le droit à la liberté d’expression est important, mais il doit être exercé dans les limites légales de la discussion. Tout commentaire qui ne respecte pas ces critères sera supprimé sans préavis.