Menu



Santé

Examens du PSAC : une surveillante de l'école Philippe Rivalland à B-Bassin positive à la Covid-19


Rédigé par E. Moris le Mardi 6 Avril 2021



Une surveillante dans le cadre des examens du Primary School Achievement Certificate (PSAC) a été déclarée positive à la Covid 19, à l’école Philippe Rivalland RCA à Beau Bassin. ll s’agit d’une habitante de Highlands. Elle a été admise à l’hôpital ENT tandis qu'un enfant et ses parents ont été placés en quarantaine.

Au niveau du ministère de la santé, on explique que la surveillante n’était en présence que d'un seul enfant avec des besoins spécifiques. L’élève ainsi que sa famille seront placés en quarantaine demain matin.

Le ministère de l’Éducation affirme qu’une seule classe est concernée par cette situation et que la classe en question a été désinfectée ce mardi et isolée. Les examens se poursuivent ce mercredi avec l’épreuve d’anglais entre 9 heures et 10 h 45. ​

Rappelons que lors du point de communication express ce mardi 6 avril, le ministre de la Santé a annoncé 22 nouveaux cas de contamination locale dans le village de Highlands (zone rouge) et 4 cas dans le cadre du contact tracing. Ainsi Maurice a enregistré 525 cas locaux en un mois, soit depuis le 5 mars 2021.

Décrété zone rouge le 19 mars dernier, le village de Canot a été enlevé de la liste des zones rouges, à la suite de 450 tests effectués qui se sont avérés négatifs.

22 nouveaux cas positifs à la Covid-19 dans la région de Highlands, portant à 401 le nombre de cas actifs dans l’île. 117 patients sont considérés comme étant guéris jusqu’ici et ont pu rentrer chez eux. Six patients sont décédés, dont deux cas directement liés à la Covid-19.  

Selon les explications très rapides du ministre de la Santé, « On a maintenu Highlands dans la zone rouge, car on faisait encore des tests. Hier, une équipe de 'contact tracing' était là-bas et plus de 300 personnes ont été dépistées. Il y 22 cas positifs à Highlands ». Tout en précisant que les patients sont asymptomatiques et ont été dirigés vers des centres de traitement.  A ce jour 1 780 personnes sont actuellement en quarantaine.

 



Nouveau commentaire :

Règles communautaires

Nous rappelons qu’aucun commentaire profane, raciste, sexiste, homophobe, obscène, relatif à l’intolérance religieuse, à la haine ou comportant des propos incendiaires ne sera toléré. Le droit à la liberté d’expression est important, mais il doit être exercé dans les limites légales de la discussion. Tout commentaire qui ne respecte pas ces critères sera supprimé sans préavis.