Société

Études tertiaires gratuites : Une mesure au coût de Rs 600 millions

Samedi 12 Janvier 2019

La ministre de l’Education, Leela Devi Dookhun-Luchoomun, a tenu une conférence de presse le vendredi 11 janvier au bureau du Premier ministre, pour dévoiler les conditions concernant le financement des études universitaires.


La gratuité de l'enseignement supérieur concernera seulement les licences (undergraduate courses).

Les étudiants devront toutefois s'acquitter des frais administratifs, tandis que les « tuition fees » seront pris en charge par le gouvernement. Cette mesure concerne les cours à plein temps aussi bien que les cours à temps partiel. 

Tous les étudiants qui ont trouvé ou qui trouveront une place dans les universités pour l’année académique débutant en 2019 sont concernés par cette mesure. Tous ceux inscrits pour des cours en 2018 ou en 2017 menant à une licence bénéficieront également de la gratuité de l'enseignement supérieur. 

Si un étudiant a échoué et qu'il doit reprendre un examen, il ne bénéficiera pas de la gratuité de l'enseignement gratuit. Pas d'âge limite pour bénéficier de cette mesure. 

Coût de cette mesure : Rs 600 millions.
 
Les institutions concernées par la gratuité des cours sont :
  • L’Université de Maurice
  • L’Université de Technologie
  • Open University of Mauritius
  • L’Université des Mascareignes
  • Le Mahatma Gandhi Institute
  • Le Rabindranath Tagore Institute
  • Le Mauritius Institute of Education
  • Le Fashion and Design Institute
  • Le MITD
  • Polytechnics Mauritius Limited

Rédigé par E. Moris le Samedi 12 Janvier 2019

Nouveau commentaire :

Règles communautaires

Nous rappelons qu’aucun commentaire profane, raciste, sexiste, homophobe, obscène, relatif à l’intolérance religieuse, à la haine ou comportant des propos incendiaires ne sera toléré. Le droit à la liberté d’expression est important, mais il doit être exercé dans les limites légales de la discussion. Tout commentaire qui ne respecte pas ces critères sera supprimé sans préavis.