Justice

Et le satyre estime avoir été trop sévèrement puni !

Mardi 10 Septembre 2019

Le ridicule ne tue décidément pas ! Un homme de 68 ans trouvé coupable d’attouchements sexuels sur une fillette de 7 ans conteste la peine de prison d’un an infligée par la cour intermédiaire. Il estime qu’elle est trop sévère et excessive !

Il a ainsi interjeté appel devant la Cour suprême, demandant que la peine de prison soit tout simplement annulée ou alors qu’elle soit convertie en travaux d’intérêt général. Il avance l’argument de l’âge. Ses points d’appel ont été débattus mardi devant le juge Patrick Kam Sing.

C’est le 11 novembre 2014 à Phoenix que le délit a été commis. Hareef Abdool Neeroo a profité d’un moment où la fille était seule au rez-de-chaussée pour commettre son forfait. Et lorsque la victime a crié, il lui a offert Rs 25 et des bonbons.

C’est en mai 2018 que la magistrate Razia Jannoo-Jaunbocus a imposé une peine de prison d’un an. 

Rédigé par E. Moris le Mardi 10 Septembre 2019

Nouveau commentaire :

Règles communautaires

Nous rappelons qu’aucun commentaire profane, raciste, sexiste, homophobe, obscène, relatif à l’intolérance religieuse, à la haine ou comportant des propos incendiaires ne sera toléré. Le droit à la liberté d’expression est important, mais il doit être exercé dans les limites légales de la discussion. Tout commentaire qui ne respecte pas ces critères sera supprimé sans préavis.