Société

Et Dulthumun qui en rajoute une couche

Samedi 16 Novembre 2019

Il ne pouvait évidemment pas se taire ! Somduth Dulthumun, du Hindutva Movement, qui avait fait campagne pour l’Alliance Morisien, veut tirer sur l’ambulance.

« Quant un leader n’arrive pas à aider son parti à prendre le pouvoir, l’honneur veut qu’il démissionne », a-t-il déclaré face à la presse ce vendredi.

Pour Somduth Dulthumun, les leaders dont les partis ont été laminés aux dernières législatives doivent remettre leur leadership en jeu. Belle déclaration ! Mais si le souhait de Dulthumun était exaucé, Pravind Jugnauth ne serait jamais devenu Premier ministre. Il aurait perdu le leadership du MSM dès 2005 lorsqu’il a mordu la poussière au no 11. Mais pas que Pravind Jugnauth ! Sir Anerood Jugnauth, Paul Bérenger et Navin Ramgoolam seraient tous en retraite politique.

En tout cas, belle suggestion de Somduth Dulthumun, qu’il faudrait appliquer aux dirigeants des associations socioculturelles qui sont laminés aux élections. Why not ? 

Rédigé par E. Moris le Samedi 16 Novembre 2019

Nouveau commentaire :

Règles communautaires

Nous rappelons qu’aucun commentaire profane, raciste, sexiste, homophobe, obscène, relatif à l’intolérance religieuse, à la haine ou comportant des propos incendiaires ne sera toléré. Le droit à la liberté d’expression est important, mais il doit être exercé dans les limites légales de la discussion. Tout commentaire qui ne respecte pas ces critères sera supprimé sans préavis.