Menu

Politique

Est-ce que la PPS Tania Diolle souhaitait rendre visite à Nishal Joyram avant de faire marche arrière ?


Rédigé par E. Moris le Mardi 6 Décembre 2022



Ce mardi 6 décembre, après 22 jours de grève de la faim, Nishal Joyram a été admis vers 15h30, à la clinique privée 'City Clinique', dans le Nord de l'île. Pour rappel, cet éducateur de 44 ans réclame une baisse de Rs 20 sur le prix de l’essence et une baisse de Rs 15 sur celui du diesel.

Alain Malherbes, un des membres du comité de soutien a fait quelques révélations concernant l'admission du gréviste. A la suite des inquiétudes du Dr Vasantrao Gujadhur, hier, Alain Malherbes aurait approché une autre clinique pour obtenir des sérums, cette clinique selon les dires de l'expert maritime aurait refusé. En colère, il conclut que cette clinique est "contrôlé par le gouvernement" ou "à la solde du pouvoir". Il dénonce ce "refus d'assistance en personne en danger" et annonce poursuivre la clinique. 

Selon Alain Malherbes, un membre de la majorité gouvernementale souhaitait rendre visite à Nishal Joyram, mais cette personnalité politique aurait eu l'ordre à 18H30 hier, de ne pas aller de l'avant dans cette démarche. Sans qu'il ne cite le nom de cette personne, un nom a cependant circulé depuis 24 heures auprès de notre rédaction, celle de la Parliamentary Private Secretary (PPS) Tania Diolle de la circonscription no 18 (Belle-Rose/Quatre-Bornes). Il faudra attendre la confirmation officielle de cette information. Pour l'heure, Alain Malherbes ne souhaite pas en dire plus.

Notons que les membres du comité de soutien expliquent que la décision d’arrêter ou pas la grève de la faim reviendra uniquement à Nishal Joyram.

Mardi 6 Décembre 2022

Nouveau commentaire :

Règles communautaires

Nous rappelons qu’aucun commentaire profane, raciste, sexiste, homophobe, obscène, relatif à l’intolérance religieuse, à la haine ou comportant des propos incendiaires ne sera toléré. Le droit à la liberté d’expression est important, mais il doit être exercé dans les limites légales de la discussion. Tout commentaire qui ne respecte pas ces critères sera supprimé sans préavis.